Argentine

L'Argentine est le pays de la démesure, c'est aussi un pays où règne la passion et où l'adrénaline rythme la vie. Vous vous sentirez tout de suite à l'aise dans ce grand pays, dont l'une de ses grandes richesses est son peuple

Paysages Argentine

L’Argentine s’étend sous de nombreuses latitudes, depuis la zone subtropicale à la zone subantarctique, ce qui en fait le terrain de prédilection mondial pour découvrir la biodiversité tout au long de l’année. L’Argentine est un pays d’espace, où la nature est reine. C’est le deuxième plus grand pays d’Amérique du sud et le huitième mondial. C’est un pays qui a la dimension d’un continent. Tous les climats du monde y sont représentés. Quand on précise que sa population atteint environ 40 millions d’habitants répartis à 90% dans les zones urbaines, on prend alors conscience à quel point la nature et la faune sont omniprésentes et s’approprient l’espace.

Argentine rime avec adrénaline

Votre première entrée en matière sera sûrement Buenos Aires, qui totalise à elle seule un tiers de la population du pays… La capitale argentine, très culturelle avec ses théâtres, ses cinémas, ses expositions et le Tango toujours présent. On trouve en Argentine une incroyable diversité s’illustrant par les massifs montagneux des Andes qui abritent l’Aconcagua, le plus haut sommet des Amériques ; par La Pampa, une des terres les plus fertiles du globe ; le fleuve le plus large du monde : La Plata, de vastes plaines interminables fouettées par les vents ; par les forêts tropicales de Misiones qui bordent le Brésil, et par la Terre de Feu, étendue australe qui mène au bout du monde.

Le Nord-ouest de l’Argentine est une région fascinante qui captivera tous les voyageurs, même les plus “blasés”… Et voyager dans le Nord-est, en Mésopotamie argentine, est un voyage dans le temps, qui culminera aux chutes d’Iguazu, certainement les plus belles chutes d’eau du monde.

Tout au sud : la Patagonie, terre des superlatifs, rêve commun à chacun d’entre nous, rien que le mot “Patagonie” déclenche comme une folie déraisonnable, qui nous emmène loin de notre quotidien, dans un monde imaginaire et mystérieux propre à chacun de nous. La Patagonie (partagée avec le Chili), c’est moins d’un habitant au k², c’est presque deux fois la France avec l’équivalent de la population de l’Alsace. Ce bout du monde abrite, très certainement, quelques unes des dernières virginités de notre planète.

L’Argentine c’est aussi cet immense bout d’Europe, transféré en Amérique du Sud. Une terre promise, qui s’est parfois révélée capricieuse, mais où le mythe de l’Amérique est resté vivace. Si le Tango est indissolublement lié à Buenos Aires, le Gaucho est toujours associé à La Pampa. Viennent ensuite mille différences, mille découvertes, mille nuances, qui font de l’Argentine une terre unique.

L’Argentine possède une frontière “naturelle” commune de près de 4 000 kilomètres avec le Chili : la Cordillère des Andes, colonne vertébrale du continent sud-Américain. La nature est forte, rude et hostile ; elle nous rend humble et nous renvoie à notre petite condition d’être humain. Voyager sur ces terres, c’est vouloir se retrouver avec soi-même, face à tant de questions sans réponses.

Ce monde peut être bien réel et je peux vous aider à le connaître…

Visiter l'Argentine en 5 minutes

Parcourir l’Argentine en 5 mn !

“L’Argentine avec mon Mate, mon Poncho et mon Charanguito…” Découvrez les quatre coins du pays, ses paysages à couper le souffle, si contrastés. Du nord au sud, ainsi que de l’Atlantique à la Cordillère des Andes.

Aller en Argentine

Régions Argentine

Voir plus  

Articles sur l'Argentine

Voir plus   

Indiens Yamanas (Yagáns) en Terre de Feu

Convaincu de l’existence d’un passage entre les côtes Atlantique et Pacifique, Magellan, premier européen à avoir observé ces terres australes, part d’Espagne en 1519 pour trouver une route maritime plus courte que celle de l’Océan Indien ouverte par Vasco de Gama, pour atteindre les Îles aux Épices. Il s’engage dans le détroit qui portera son nom. Tout au long de …

Continuer à lire  

PATAGONIE

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé.En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs.Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22.A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie.Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi le juste prix pour un voyage en Patagonie.