La Pachamama : Terre mère ou Terre nourricière

La Pachamama : Terre mère ou Terre nourricière

Pachamama signifie Terre mère ou Terre nourricière en Quechua. Elle est associée pour les communautés andines à la fertilité et à la fécondité

La Pachamama : Terre mère ou Terre nourricière

Le terme Pachamama vient des mots Quechuas “pacha”, qui signifie à la fois “terre” et “temps”, et “mama”, “mère”. Mère du Temps donc, peut-être parce que liée au rythme des saisons ? On l’imagine fréquemment sous la forme d’une femme, dont l’âge peut varier suivant les régions. Elle est la déesse-terre dans la religion des amérindiens d’Amérique du Sud. La …

Continuer à lire  

Indiens Yamanas (Yagáns) en Terre de Feu

Convaincu de l’existence d’un passage entre les côtes Atlantique et Pacifique, Magellan, premier européen à avoir observé ces terres australes, part d’Espagne en 1519 pour trouver une route maritime plus courte que celle de l’Océan Indien ouverte par Vasco de Gama, pour atteindre les Îles aux Épices. Il s’engage dans le détroit qui portera son nom. Tout au long de …

Continuer à lire  

Le Volcan Licancabur et trois Salars

Non loin du volcan Licancabur, à vol d’oiseau, la Puna Argentine vous réserve un spectacle de toute beauté. Il était une fois une région désertique qui n’intéressait personne, pas même les conquistadores espagnols. Ils avaient donc dessiné un peu à la va-vite une frontière entre le Pérou, le Chili et l’actuelle Bolivie. Mais un beau jour, vers la fin du …

Continuer à lire  

Une frontière fragile entre l’Argentine et le Chili

Le tracé de la frontière entre le Chili et l’Argentine a été un casse-tête pour les géographes et les diplomates. Nommé par les géographes anciens “Tierra Magallanica, de los Patagones y los Cesares”, les Terres Magellaniques, des Patagons et des Césars. Dès le lendemain de l’indépendance de ces deux nations (respectivement en 1818 et 1816) et tout au long du …

Continuer à lire  

Les enfants de Llullaillaco

Immortalisées dans la glace, ces trois petites momies figent un moment de l’histoire des Incas et de leurs rituels. Cette découverte archéologique a été faite à 6 739 mètres d’altitude ! au sommet du Llullaillaco, dans les Andes. Le Llullaillaco ou Llullay-Yacu est le troisième plus haut volcan actif au monde, après le Monte Pissis et Ojos del Salado. Le …

Continuer à lire  

La Patagonie, refuge de Butch Cassidy

Lors de votre voyage, vous aurez la possibilité de passer par quelques endroits où sont passés ces pilleurs. Je cite par exemple “La Leona” entre El Calafate et El Chalten, endroit idéal pour prendre un café, l’hôtel/bar Touring à Trelew, idéalement placé à l’époque, près d’une banque et bien sûr quelques endroits non loin de Cholila. Butch Cassidy est né …

Continuer à lire  

Symbole et traditions du Gaucho en Argentine

Pour la plupart, les gauchos (mot qui signifie “orphelin”) étaient à l’origine des enfants métis hispano-indiens. Rejetés par la société, ils devinrent, par la force des choses, des hommes rudes et libres qui erraient à cheval dans les paysages sans fin à la recherche d’un emploi. On disait alors d’eux qu’ils n’avaient d’autre père et mère que la pampa. Il …

Continuer à lire  

Le maté, thé du Paraguay

Il m’a semblé normal que je vous parle du Maté. En effet vous verrez très vite un peu partout des gens boire du maté lors de votre voyage. Tant à la ville qu’à la campagne il est consommé sans modération et laisse parfois perplexe le visiteur. Le maté, appelé aussi le thé du Paraguay, est une boisson naturelle et dynamisante …

Continuer à lire  

Un cadeau empoisonné

Je viens d’être papa pour la deuxième fois. Né à Buenos Aires, mon petit garçon est désormais en Patagonie. En France, bien entendu, les membres de ma famille attendaient le grand jour. Une fois mis au courant, tout naturellement, ils décidèrent de m’envoyer quelques cadeaux pour l’arrivée de Félix. Deux oncles et tantes me préviennent alors par mail qu’ils viennent …

Continuer à lire  

Les Malouines et le gaucho Rivero, un air de Gibraltar

Géographiquement, mais que font là-bas les anglais ? Les argentins et les espagnols peuvent parfois se mettre d’accord pour mener des initiatives communes. Tel est le cas pour les revendications de souveraineté sur les Îles Malouines de la part de l’Argentine et sur Gibraltar de la part de l’Espagne. Ces deux nations demandant régulièrement à l’Angleterre un dialogue comme le …

Continuer à lire  

Les Porteños argentins, qui sont-ils ?

Je tiens à préciser avant tout, que si mes propos vont paraître parfois un peu moqueurs, voire même un peu arrogants, je me suis “argentinisé” avec le temps et j’aime énormément ce peuple, même si souvent ils me font bien rire ! (Vous verrez pourquoi par la suite). J’aime beaucoup l’Argentine et les argentins, et je dis souvent que la …

Continuer à lire  

Région de San Carlos de Bariloche

S’il y a bien une région que j’aime par-dessus-tout en Argentine, c’est sans surprise la région de San Carlos de Bariloche, là où je vis. Une région que je connais parfaitement et qui me séduit toujours comme au début, avec une nature qui m’a tout donné. Cette région enveloppe du Nord au Sud, en partant de la jolie petite ville …

Continuer à lire  

Patagonie

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé. En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs. Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22. A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie. Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi les prix pour un voyage en Patagonie.