Ushuaïa

Comment ne pas parler d’Ushuaïa, qui représente quelque chose de si spécial, surtout pour les français ! Certains seront déçus, d’autres tomberont littéralement sous le charme.

Bienvenue à Ushuaïa

La situation géographique est incroyable et l’endroit est de toute beauté. C’est d’ailleurs le seul endroit en Argentine où l’on se trouve de l’autre côté de la Cordillère des Andes sans se trouver au Chili. Il faut dire qu’ici plus qu’ailleurs, en Terre de Feu, les frontières suivent des lignes plutôt hasardeuses…

Bienvenue à Ushuaïa

Ushuaïa se niche dans une cuvette montagneuse ouverte sur la baie d’Ushuaïa, au pied des Andes, au nord d’un canal au nom mythique : le Canal de Beagle. En face, à l’horizon c’est le Chili, avec les îles Navarino et Hoste et la base militaire de Puerto Williams. Les patrouilleurs et sous marins chiliens sont quelques fois visibles quand on se rapproche des eaux chiliennes… Ici plus qu’ailleurs, les frontières sont fragiles.

A l’Est se dressent la cime majestueuse de l’Olivia et le massif des Cinq Frères « Los Cinco Hermanos ». Les couleurs sont encore plus belles, surtout à l’aube quand le soleil commence à réchauffer ce bout du monde. Je vous recommande surtout une petite sortie en voilier sur le Canal de Beagle pour vous mettre dans l’ambiance.

Du point de vue architectural, Ushuaïa est tout ce qu’il y a de plus hétérogène. Les maison de bois du début du 20e siècle ont un petit air scandinave : toits en tôle ondulée, murs peints de couleurs vives et ornements contournés.

Le Parc National de la Terre de Feu est aussi un des parcs emblématiques d’Argentine où la présence de castors vous surprendra… Là encore, comme dans beaucoup d’autres endroits de notre planète, la bêtise humaine a fait des ravages et ce n’est malheureusement pas terminé…

Enfin, Ushuaïa est le point de départ pour un voyage encore plus au sud : le Cap Horn bien sûr, et l’Antarctique. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire aussi un article sur Ushuaïa …

Aller au bout du monde !