Glacier Perito Moreno

Glacier Perito Moreno

Le glacier Perito Moreno, en Patagonie Argentine, est le plus connu, facile d'accès et réellement impressionnant... Je vous le conseille vivement

Glacier Perito Moreno

Le glacier Perito Moreno, en Patagonie Argentine, est le plus connu, facile d'accès et réellement impressionnant... Je vous le conseille vivement

Dans le parc national “Los Glaciares” se trouve le gigantesque lac Argentino sur lequel on peut y admirer ces glaciers spectaculaires que sont le Perito Moreno et l’Upsala

Glacier Perito Moreno dans le Parc National Los Glaciares en Argentine

Voyager en Argentine sans aller voir le glacier Perito Moreno c’est comme aller à Paris et ne pas visiter la Tour Eiffel. Ou pour être plus clair, ne pas voir cette merveille que nous offre notre planète, c’est rater son voyage. Les décors de cette Patagonie australe que se partagent l’Argentine et le Chili comptent parmi les plus beaux et sauvages paysages du monde…

Sa Majesté Perito Moreno

Les glaciers de Patagonie proviennent tous des deux champs de glace nord et sud. Ces deux champs de glace se trouvent d’ailleurs en très grande partie au Chili. On y compte plus d’une cinquantaine de glaciers, certains se jetant dans des lacs d’Argentine et du Chili, alors qu’au Chili d’autres se jettent en mer.

Le glacier Perito Moreno est le plus connu de tous, car facile d’accès, et réellement impressionnant. On pourrait rester des heures et des heures à contempler cette masse de glace géante en perpétuels mouvements : sous ses couleurs bleues turquoises, la glace se compresse et des blocs se cassent, tombent d’une cinquante de mètres, le tout dans un fracas d’une force imposante. Imaginez être face à un mur de glace, long de près de 5 km et haut de 80 mètres… le tout dans un cadre saisissant au décor de bout du monde.

Je vous conseille à tous d’entreprendre un mini trekking sur le glacier Perito Moreno ou sur n’importe quel autre glacier de Patagonie, pour vivre une expérience unique au cœur de cette masse glacière. Le glacier Perito Moreno est encore l’un des rares glacier au monde à être en expansion. Gagnant quelques centimètres par mois, son front finit par former un barrage qui isole les eaux du Brazo Rico, un bras du lac Argentino.

Dans la partie Nord du lac, il est possible de prendre un bateau pour aller à la rencontre du plus grand glacier du Sud de la Patagonie argentine, l’Upsala, 50 km de long et 10 km de large. En été, des bateaux partent chaque matin de Puerto Bandera ; l’excursion dure toute une journée. L’enchantement est garantie : environné de toutes parts par les sommets enneigés et le bleu intense des icebergs, on navigue sur les eaux pures du lac jusqu’à cet extraordinaire monument qu’est l’Upsala.

Aller voir les glaciers de Patagonie

PATAGONIE

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé. En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs. Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22. A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie. Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi le juste prix pour un voyage en Patagonie.