Péninsule Valdes

La Péninsule Valdes est un autre grand classique de la Patagonie mais je dois avouer que je ne me lasse jamais d’y retourner. Ici tout est à l’image de la Patagonie : démesuré, immense, sauvage.

Péninsule Valdes en Patagonie argentine

Au départ de Puerto Madryn, la Péninsule Valdes : repère d’une faune très abondante, c’est un véritable paradis pour les animaux. La faune marine est bien sûr la mieux représentée avec entre autres des dauphins, lions de mer, loups de mer, éléphants de mer, baleines franches australes, orques, otaries et des manchots(?) de Magellan.

Observer les baleines de Patagonie

Je n’ai pas peur de le dire, il s’agit du meilleur endroit au monde pour observer des baleines. Je vous garantis de les voir de très près. A bord d’un bateau, mais aussi depuis la plage del Doradillo par exemple. Les baleines franches australes commencent à arriver à Péninsule Valdes entre avril et juin et resteront jusqu’à fin décembre.

Le climat y est frais et aride ; la péninsule est couverte d’une rare végétation. Elle nourrit une faune pauvre, caractéristique des plateaux patagons : des maras, quelques guanacos, renards gris, mouffettes, plusieurs espèces d’oiseaux

La Péninsule Valdes « Península de Valdés » a une situation climatique particulière : elle est abritée des pluies par la Cordillère des Andes, et bénéficie de son environnement marin, de manière d’autant plus importante que sa forme a augmenté fortement la longueur de ses côtes.

A première vue, quand on y pénètre, l’ambiance parait stérile et morne, mais sur les côtes la péninsule attire une quantité inhabituelle d’espèces animales. Il en résulte une collection d’écosystèmes prompts à émerveiller les touristes aussi bien que les scientifiques. Aussi, et j’insiste sur ce point, les animaux sont bien visibles ici et leur nombre est stupéfiant. La zone est protégée et les animaux se sentent donc en toute sécurité ici.

La grande « star » de la Péninsule est bien sur la baleine franche australe. Les observer est sidérant car on pourrait presque les toucher. Chaque année en hiver ces baleines peuvent être vues à l’époque de la reproduction et de mise bas. Leur observation est devenue l’une des activités touristiques majeures dans le pays. Il est facile d’observer la parade nuptiale des mâles pour obtenir les faveurs de la femelle courtisée, depuis la plage ou un bateau.

L’autre grande attraction de la Péninsule Valdes, mais beaucoup plus difficile à observer, est le phénomène quasi unique au monde d’attaques des orques, risquant leur vie, fonçant sur les bébés otaries qui font leurs premiers « pas » dans l’eau. En 1999, l’UNESCO a inclus la Péninsule Valdes dans sa liste du Patrimoine Naturel de l’Humanité.

Aller à Péninsule Valdes