Fitz Roy, El Chaltén

Fitz Roy, El Chaltén

Le sud de la Patagonie Argentine constitue l'un des plus beaux paysages du monde. Les massifs montagneux des Andes comme le Fitz Roy ou el Chaltén

Fitz Roy, El Chaltén

Le sud de la Patagonie Argentine constitue l'un des plus beaux paysages du monde. Les massifs montagneux des Andes comme le Fitz Roy ou el Chaltén

Le Fitz Roy, qui fut baptisé “Chaltén” par les Indiens Tehuelches, ce qui signifie “pic bleu”, et le Cerro Torre sont des pics granitiques qui se dressent à la limite Nord du Parc National de Los Glaciares.

Massif du Fitz Roy en Argentine

Le Sud de l’Argentine, qui confine au Chili, constitue l’un des plus beaux paysages du monde. Les massifs montagneux des Andes, et leurs glaciers géants, voisinent avec les immenses et sauvages étendues de la Patagonie. On se sent bien seul dans ce paysage.

Autour du Fitz Roy

Les “villes”, qui sont en fait des villages répartis autour d’une station d’essence, sont largement espacées, les Estancias cachées et le trafic routier sur la Ruta 40 est bien réduit. Et la nature n’est guère accueillante : une flore sans arbre ou presque, des épineux en guise d’herbe, une faune agréable à voir mais souvent peu visible, et un climat venteux comme sur l’Océan avec des vents d’Ouest réguliers particulièrement soutenus.

Malgré son altitude modeste (3 405 mètres soit 400 mètres de moins que l’Aiguille du Midi, accessible, elle, en téléphérique…), c’est l’une des montagnes les plus difficiles à escalader au monde. Les conditions techniques sont extrêmement difficiles, le granit compact offre peu de prises, accentuées par le vent et le froid.

Les formes de ces pics-tours, les Cerro, sont très pures. Plusieurs glaciers s’immiscent entre les pics tandis que de nombreux lacs, dont le très beau Lago Torre, enchâssé au pied du Cerro Torre dans un décor de rêve, parsèment le paysage.

Aller voir le Fitz Roy n’est pas une mince affaire. Ici, on est loin de tout, à des centaines de kilomètres de Rio Gallegos en Argentine ou de Puerto Natales au Chili. Il y a bien un village, El Chaltén, que certains ont cru pouvoir comparer à Chamonix. Si ce n’est que la petite bourgade d’El Chaltén ne compte, au pic de la saison estivale, que 300 habitants, et en hiver c’est un village fantôme… Mais c’est le lieu de passage obligé et de rassemblement des rares alpinistes qui ont le courage de tenter l’ascension de ces pics sauvages.

Le massif du Fitz Roy est un lieu d’escalade très réputé y compris pour les européens. C’est une montagne mythique et vertigineuse. Inutile de la grimper pour s’en rendre compte… un simple trekking au pied de cette paroi verticale et vous vous sentirez minuscule. C’est bien ici la capitale du trekking national. De nombreuses randonnées splendides pour observer le Fitz Roy sous tous les angles et en toute sécurité…

Aller en Patagonie jusqu’au massif du Fitz Roy

PATAGONIE

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé. En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs. Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22. A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie. Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi le juste prix pour un voyage en Patagonie.