Voyages en train en Argentine et au Chili

Voyages en train en Argentine et au Chili

Incontournable en Argentine et au Chili, un voyage en train sillonnant la Cordillère des Andes, traversant les paysages somptueux de la Patagonie

Voyages en train en Argentine et au Chili

Incontournable en Argentine et au Chili, un voyage en train sillonnant la Cordillère des Andes, traversant les paysages somptueux de la Patagonie

Particulièrement insolite en Argentine et au Chili, le train est une manière différente d’aller à la découverte de ces vastes terres. Avec ce mode de transport, sans parler des paysages parcourus, vous serez au contact des chiliens et des argentins.

Des locomotives d’un autre âge vous transporteront hors du temps, dans des décors somptueux et sauvages. Je propose régulièrement d’inclure une journée d’excursion en train dans les voyages que j’organise. Voici quelques exemples de voyages en train que je vous propose, sachant que bien d’autres sont possibles et dans d’autres régions que celles présentées ci-dessous.

Voyage sur les plateaux andins

Le train de nuages sur le viaduc de la Polvorilla

Le train des nuages

Le train des nuages “Tren a las Nubes” est un incontournable de la région de La Puna, au Nord-Ouest de l’Argentine. Il vous mènera jusqu’au viaduc de la Polvorilla qui est à plus de 4 000 mètres d’altitude. Ce viaduc ressemble étrangement au viaduc, du haut duquel Tintin saute dans “Le Temple du Soleil”. Vous verrez la transition des paysages de Salta à San Antonio de los Cobres, et le contraste entre le vert pomme de la végétation, l’ocre rouge, le jaune et le bleu-gris des montagnes.

Durant la majeure de partie de la journée, vous serez à plus de 3 000 mètres d’altitude. Il est vrai que sur le viaduc, on se sent un peu bizarre. Mais tout est prévu pour ceux qui ont le mal de l’altitude (médecin, infirmières, oxygène…). Sur son trajet, la voie ferrée traverse un total de 29 ponts, 21 tunnels, 13 viaducs, 2 tire-bouchons et 2 zigzags et propose aux voyageurs un spectacle de toute beauté.

Vous vous arrêterez au viaduc pendant une demi-heure ce qui vous permettra de faire toutes les photos nécessaires. De plus, vous pourrez aussi acheter quelques babioles. Aussi et surtout, vous aurez droit à la cérémonie d’hymne au drapeau argentin.

Le train de nuages sur le viaduc de la Polvorilla
Voyage en train de Salta à San Antonio de los Cobres
Le train des nuages : train d'altitude le long de la Cordillère des Andes

Un voyage dans le temps en Patagonie argentine

Train La Trochita de Patagonie argentine

La Trochita

Symbole de l’histoire et du folklore argentin, le vieil express patagon, appelé avec beaucoup de tendresse La Trochita (en français Le Petit Sentier) par les habitants de la région, peut être considéré comme un musée vivant et roulant. L’ancien train à vapeur – qui a la particularité de rouler sur une voie ferrée étroite, dont la largeur est de seulement 75 centimètres – parcourt encore de nos jours le trajet d’Esquel à El Maitén, en passant par le département de Futaleufú pour une étape à Nahuel Pan dans la province de Chubut et a conservé la locomotive qui date de 1922, les sièges en bois et l’atmosphère envoûtante qui charma tant de voyageurs.

Connue localement et historiquement sous le nom de La Trochita, mais officiellement et internationalement sous celui de Viejo Expreso Patagónico (Vieil Express de Patagonie), cette branche de l’ex-réseau Roca constitue une importante attraction touristique, car elle est l’une des très rares du genre et peut-être même la seule ; de plus, son trajet singulier au pied des Andes et grâce la multitude de paysages que l’on peut observer, lui ont donné un éclat internationalement connu. En raison de son importance touristique et du profond attachement dont elle bénéficie au sein de la population locale, elle fut un des rares services qui survécurent à la tourmente de Carlos Menem. C’est un véritable voyage dans le temps que d’effectuer le trajet dans ce train.

Train La Trochita de Patagonie argentine
Trajet Esquel à El Maitén en train La Trochita
Étape en Patagonie à Nahuel Pan avec le train La Trochita

Traversée de la Patagonie

Le train patagonien qui relie Buenos Aires à Bariloche

De Buenos Aires à Bariloche

Le Train Patagonien (Tren Patagónico) parcourt la province de Río Negro avec six trains hebdomadaires et offre, en outre, un important transport de charge. Il relie les villes de Bahía Blanca, Carmen de Patagones, Viedma et San Carlos de Bariloche entre elles, laissant la possibilité aux voyageurs d’admirer les paysages et l’immensité de la steppe Patagonienne.

L’entreprise a incorporé, en outre, un service charter pour être utilisé dans des voyages de tout type de contingents. Ce service peut partir depuis la Plaza Constitución à Buenos Aires, ou de tout point intermédiaire, avec le confort de voiture “Púllman”, restaurant, cinéma et voiture discothèque, unique dans le pays. Cette aventure, car c’est bien une aventure que de voyager dans ce train, vous reliera de la Cordillère des Andes à l’Atlantique.

Le train patagonien qui relie Buenos Aires à Bariloche
Traverser la Patagonie de Buenos Aires à Bariloche
Train de Patagonie à San Carlos de Bariloche

Traversée du Chili

Voyage en train au Chili avec le Transpacifique

De Valparaiso à Puerto Montt

Le Transpacifique (Tren Transpacífico), est un voyage en train qu’il faut effectuer au Chili. Il vous conduira depuis Valparaiso jusqu’à Puerto Montt. 12 jours de voyage au total pour traverser une grande partie du pays et admirer des paysages d’une manière différente.

Différents types de wagons et de couchettes pour cette aventure. Le confort et la qualité du service est à la hauteur du prestige de ce voyage aux portes de la Patagonie. Pour ceux qui ont du temps…

Voyage en train au Chili avec le Transpacifique
Embarquement dans le train Transpacifique
Traversée du Chili en train

Longer le Río de la Plata

Voyage en train de la côte de Buenos Aires à Tigre

De Buenos Aires à Tigre

Le Train de la côte “Tren de la Costa”, situé dans la province de Buenos Aires en Argentine, est un train touristique inauguré en 1995 qui parcourt 15,5 km en traversant d’élégants quartiers résidentiels parallèlement au Río de la Plata, entre les gares Maipú, dans la localité d’Olivos (à Vicente López) et de Delta, à Tigre. Dans son trajet de onze stations ou gares, le train traverse les “Partidos” de Vicente López, San Isidro, San Fernando et Tigre.

Ce train possède l’infrastructure ferroviaire la plus moderne d’Argentine et plusieurs de ses gares ont été converties en véritables “promenades d’achats”, comprenant non seulement des locaux commerciaux, mais aussi des cinémas, des restaurants et d’autres installations. Depuis le terminus, Delta, on accède très facilement au Parque de la Costa, qui d’après ses propriétaires, serait le parc de divertissement le plus grand d’Amérique latine.

La ligne comporte actuellement les gares de Maipú, Borges, Libertador, Anchorena, Barrancas (auparavant Las Barrancas), San Isidro R, Punta Chica, Marina Nueva, San Fernando, Canal (auparavant Canal San Fernando) et Delta du Tigre.

Voyage en train de la côte de Buenos Aires à Tigre
Gares du train de la côte à Buenos Aires
De Buenos Aires au Delta du Tigre en train

Le chemin de fer austral

Le train du bout du monde à Ushuaia

Train du Bout du Monde

Le chemin de fer austral arrive à la Station du Bout du Monde. Elle est située à 8 km à l’ouest de la ville d’Ushuaïa, établie dans une vallée entre le Mont Susana et la chaîne Le Martial, sur la rive du Fleuve Pipo. Il était utilisé par les prisonniers d’Ushuaïa transportés jusqu’aux champs de travaux forcés. Cet établissement pénitencier est étroitement lié à la construction du chemin de fer.

Le train est propulsé par une locomotive à vapeur sur des rails étroits et possède des wagons décorés de manière élégante. La visite du “Train du Bout du Monde” vous fera découvrir une partie de l’histoire de la Terre de Feu, d’Ushuaïa et de sa prison. Ce voyage unique vous conduira à travers des paysages impressionnants formés par les glaciers, fleuves, lacs, cascades et forêts vierges de la Cordillère des Andes. Le trajet dure un peu plus de 2 heures. Vous traverserez des bois centenaires, fleuves et vallées de grande beauté.

Le train du bout du monde à Ushuaia
Voyage en train du bout du monde à Ushuaia
Chemin de fer austral à la Station du Bout du Monde

Sur les chemins de fer en Argentine et au Chili

PATAGONIE

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé. En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs. Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22. A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie. Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi le juste prix pour un voyage en Patagonie.