Les Chutes d’Iguazu

Les Chutes d’Iguazu, une merveille naturelle située au milieu de la forêt tropicale, partagée par l’Argentine à 80 % et le Brésil à 20 %.

La Gorge du Diable, Chutes Iguazu en Argentine

Les Chutes d’Iguazu font parties des 3 chutes les plus spectaculaires au monde avec celles de Victoria et de Niagara. Elles se trouvent dans un environnement tropical et les visiter, bien que très touristiques, est vraiment remarquable. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une chute, mais d’un ensemble de 275 cascades formant un front de 3 km environ. La plus haute d’entre elles atteint les 80 m de hauteur. On l’appelle la Gorge du Diable « Garganta del Diablo » en espagnol ou « Garganta do Diabo » en portugais. L’ensemble des cascades déverse jusqu’à 6 millions de litres d’eau à la seconde.

Les Chutes d’Iguazu – Que vous soyez en Argentine ou au Brésil, le spectacle est saisissant

De chaque côté de la frontière, brésilienne et argentine, les Chutes d’Iguazu « Las Cataratas del Iguazú » font partie d’une réserve naturelle : Le Parc National d’Iguazu (Argentine) et Foz do Iguaçu (Brésil). Ces parcs ont été ajoutés à la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1984 et 1986, respectivement. La rivière Iguazu est un affluent du Paraná, entre l’État brésilien du Paraná et la province argentine de Misiones. Port Iguazu « Puerto Iguazú » est le point de départ idéal pour visiter le Parc National d’Iguazu.

Une jungle luxuriante sert d’écrin aux Chutes d’Iguazu, la rivière qui longe en partie la frontière argentino-brésilienne. On prétend que c’est l’Argentine qui possède les chutes et le Brésil qui profite de leur spectacle. En effet, les chutes sont situées en majorité du côté argentin, mais la vue est plus spectaculaire du côté brésilien. Et il est vrai que c’est en territoire brésilien, au terme d’une marche d’environ 500 mètres, que l’on peut jouir d’un point de vu exceptionnel sur cette merveille de la nature. Le côté argentin permet non seulement d’admirer les chutes, mais aussi de les approcher sous des angles aussi nombreux que différents. « Iguazú » en Indien Guaraní signifie « eau grande ».

En Argentine, au départ de Port Iguazu, plusieurs circuits de visites ont été aménagés au milieu de la forêt et au dessus des différentes branches de la rivière Iguazú, via diverses passerelles. Il est possible de s’approcher à quelques mètres seulement des chutes. Un train mène aux différents points de départs des visites ; la promenade la plus époustouflante est celle qui traverse le cours supérieur de la rivière entre Puerto Canoas et la cascade la plus impressionnante, la Garganta del Diablo « la Gorge du Diable », 700 m de long et 150 m de large.

Visiter les Chutes