Valparaiso

Valparaiso

Valparaiso, situé à une centaine de km au nord-ouest de Santiago, la capitale du Chili, est l'un des ports les plus pittoresques du monde

Valparaiso

Valparaiso, situé à une centaine de km au nord-ouest de Santiago, la capitale du Chili, est l'un des ports les plus pittoresques du monde

Valparaíso est l’un des ports les plus pittoresques au monde. Bâti sur 45 collines autour de la rade et du port, Valparaiso a été déclaré Patrimoine Mondial de la Culture par l’UNESCO en 2003.

La Sebastiana à Valparaiso où Pablo Neruda vécu

Valparaíso, la ville où vous ne croiserez pas un cycliste ! 😉 Voici une ville que j’aime tout particulièrement. Il faut y consacrer pas mal de temps car les ruelles sont très étendues et Valparaiso cache bien des secrets. Une visite avec un bon guide sera un grand plus pour ne rien rater. Comme toutes les grandes villes, il faut quand même être un peu prudent. Surtout que vous pouvez facilement (et rapidement) passer d’une rue très touristique à des ruelles sombres en cul de sac…

Valparaíso le Joyau du Pacifique

Entourée de 45 collines, voici quelques idées pour visiter cette ville surprenante : Parmi les nombreux funiculaires, le Polanco est le plus insolite. Et très peu connu. La Artillería, un des plus longs, souvent il y a la queue… Parmi les nombreuses promenades, je vous recommande le Passage Galvez “Pasaje Galvez” (proche de l’hôtel Gervasoni). Le “paseo Atkinson”, super British. Le “Paseo Yougoslave”, tout rénové depuis peu. Le paseo 21, avec la meilleure vue sur le port de Valparaiso.

De nombreuses attractions dans cette ville : le Congrès National, bâtiment moderne légué par le général Pinochet à la fin des années 80, la Place Victoria entourée de la cathédrale et la bibliothèque municipale, la Place Sotomayor avec le monument dédié au héros national de la Guerre du Pacifique, Arturo Prat.

Je ne peux que vous recommander de passer au moins une nuit dans cette ville. Le soir, c’est encore une autre énergie qui s’y dégage. Aussi il y a de nombreux hôtels de charme type “boutique” avec des décorations pour tous les goûts. Et prendre un petit déjeuner en terrasse avec vue sur la baie de Valparaiso c’est plutôt sympa ! Enfin, n’oubliez pas de visiter La Sebastiana : Pablo Neruda a également vécu ici…

A Valparaiso, ce sont aussi les collines, avec de très beaux points de vue depuis les miradors de 21 de Mayo ou depuis les Promenades “Paseos” Atkinson, Gervasoni et Yugoslavos, entourés de belles demeures et de ruelles enchevêtrées. Vous aurez également la possibilité de prendre un ou plusieurs funiculaires pour accéder à ces miradors, tels que Artillería, El Peral ou le Concepción.

Aller à Valparaíso

PATAGONIE

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé. En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs. Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22. A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie. Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi le juste prix pour un voyage en Patagonie.