Le Chili et l’Argentine vous offriront des moments où vous pourrez contempler une faune riche, variée et sauvage, particulièrement en Patagonie.

La faune argentine et chilienne se caractérise par son origine géographique très variée, son taux d’endémisme élevé ainsi que par une grande diversité. Je vous propose des “safaris photos”, un voyage sur mesure axé sur l’observation des animaux. Condors, guanacos, baleines, éléphants de mer, lions et loups de mer, manchots, orques, dauphins… pour ne citer qu’eux ; les sites à découvrir ne manquent pas et les rencontres insolites non-plus. Encore faut-il être au bon endroit, à la bonne saison… Voici quelques exemples de safaris photos que je vous propose, sachant que bien d’autres sont possibles et dans d’autres régions que celles présentées ci-dessous.

Spectacle grandiose en Patagonie argentine

Safari photo de baleines franches en Patagonie argentine

Photographier les baleines de Patagonie argentine

Ceci est sûrement l’un des plus grands et stupéfiants spectacles de toute la Patagonie et certainement de toute l’Argentine. De début juin à mi-décembre, les baleines franches australes viennent dans les eaux de la Péninsule Valdes pour procréer.

Vous pourrez les contempler depuis un bateau au départ de Port Pyramides “Puerto Pirámides” et depuis une plage au moment de la marée haute, et être témoin de ce moment unique. Vous vous sentirez au bout du monde, face à ces colossaux mammifères. Sa population était estimée à 7 000 individus. La baleine franche australe mesure de 13 à 17 m et pèse de 30 à 50 tonnes. Elle habite surtout l’Antarctique, le Sud du Pacifique et de l’océan Indien, où elle se nourrit de plancton.

Chaque année, en hiver austral, ces baleines peuvent être vues à l’époque de la reproduction et de mise bas. L’observation des baleines est devenue une des activités touristiques de base en Argentine. Il est facile d’observer la parade nuptiale des mâles pour obtenir les faveurs de la femelle courtisée, depuis la plage ou d’un bateau.

Safari photo de baleines franches en Patagonie argentine
Photographier les baleines à Péninsule Valdes
Observer les baleines depuis Puerto Pyramides à Péninsule Valdes

Au milieu de milliers de manchots

Des milliers de manchots de Magellan à Punta Tombo

Photographier les manchots de Magellan

Punta Tombo est l’endroit de l’hémisphère Sud où se trouve la plus grande concentration de manchots. Le site se situe à 180 km au Sud de Puerto Madryn. Ici ce sont les manchots de Magellan. Spectacle inouï où l’on peut observer des milliers de manchots à perte de vue et les approcher de très très près. Au plus fort de l’année (de septembre à fin mars), on peut marcher entre 1 million de manchots (oui vous avez bien lu : 1 000 000 !!!). Un spectacle unique et inoubliable !!!

La saison s’étend de septembre à avril, époque durant laquelle les oiseaux arrivent sur la côte pour nidifier et protéger leurs petits. Le spectacle est somptueux et difficilement explicable avec des mots… Il faut le voir pour le croire. A cet endroit ça grouille de manchots, il y en a à perte de vue et on pourrait les toucher tant ils s’y sentent en sécurité. Ne manquez pas cette visite de la réserve de de Punta Tombo pour observer et photographier les manchots(?) de Magellan.

Des milliers de manchots de Magellan à Punta Tombo
Les manchots posent pour un safari photo
Les manchots nidifient à Punta Tombo en Patagonie argentine

Les fauves de Patagonie

Le puma de Patagonie lors d'un safari photo

Sur les traces du Puma

Le Puma est l’un des plus gros prédateurs carnivores du continent Américain. Et un voyage en Patagonie sera l’occasion de l’observer. Il faudra bien sûr être patient et souvent y dédier plusieurs journées.

Le puma est un animal solitaire, assez difficile à observer, très territorial. Carnivore, il s’attaque souvent à de grands mammifères comme les guanacos, qui fournissent de précieux indices pour le repérer. Mais sur certains sites, il est pratiquement garanti de le voir, parfois même à une vingtaine de mètres seulement !

Dans les grandes étendues aux paysages de steppes et de roches, les pumas aiment se cacher dans des grottes pour dormir. Mais quand le jour se lève et au crépuscule, ils sortent pour se dégourdir les pattes et aller se restaurer. Ce sera alors le moment de le photographier !

Le puma de Patagonie lors d'un safari photo
Le Puma de Patagonie en photo
Puma de Patagonie en photo safari

Une faune endémique de la province de Corrientes

Les étangs de l'Ibera pour un safari photo unique au monde

Safari photo aux Étangs de l’Iberá

Seulement dépassés en extension par le Pantanal brésilien, les Étangs de l’Iberá “Esteros del Iberá” forment la deuxième zone humide la plus grande du continent Sud-américain. Ils constituent un système hydrographique complexe – le macrosystème de l’Iberá, au sein duquel se développe un écosystème tropical extrêmement riche et diversifié. Un lieu idéal et spécial pour un safari photo d’animaux endémiques ! Et je peux vous y organiser une visite de rêve.

En effet, grâce à sa situation géographique et à un accès assez difficile, la zone possède une faune autochtone riche et variée. Elle inclut de nombreuses espèces parmi lesquelles le cerf des marais, le cerf des pampas, le capybara “Carpincho”, le singe hurleur, le loup à crinière “Aguará guazú”, le caïman à museau large “Yacaré overo” et “Yacaré negro”, l’anaconda curiyú, la loutre de rivière sud-américaine, ainsi qu’une énorme variété d’oiseaux. On y trouve aussi quantité de tortues et de lézards dont l’iguane overa.

Les étangs de l'Ibera pour un safari photo unique au monde
Caïman des étangs de l'Ibera en Argentine
Capybaras des étags de l'Ibera en Argentine

Les sommets sauvages de Patagonie

Vol de condor des Andes de Patagonie

Observation de Condors

Depuis le Refuge Meiling “Refugio Otto Meiling”, après 4 heures de marche en haute montagne, vous arriverez à Punta de los Cóndores où vous aurez de fortes probabilités de voir des condors et réaliser un safari photo dédié à ces oiseaux magnifiques. Comptez 8 heures de marche aller/retour. A ne pas manquer sur le Cerro Tronador !

Il existe aussi plein d’autres endroits pour observer des condors : dans la steppe, près des sommets, à certains cols, etc… Ces endroits demandent toujours un certain effort pour y arriver, mais le spectacle est au rendez-vous. Aussi, observer des condors voler, en étant plus haut qu’eux, est quelque chose d’indescriptible.

Afin d’assurer à mes clients un service exclusif lors de l’observation de ces condors, je ne peux divulguer le nom de ces endroits, alors n’hésitez pas à me consulter !

Vol de condor des Andes de Patagonie
Le Tronador à Bariloche pour observer des condors
Safaris photo de condors en Patagonie

Spectacles Impressionnants sous vos yeux

Les orques de Punta Norte à Péninsule Valdes, en Patagonie argentine

Photographier les orques dans leur milieu naturel

La Péninsule Valdes “Península Valdes” est l’endroit de l’hémisphère Sud où se trouve la plus grande concentration d’animaux marins. D’une superficie totale de 4 000 km² – l’horizon à perte de vue, beaucoup de vent – où rien d’autre que quelques estancias y demeurent… !

L’orque est sans aucun doute l’autre grande “star” avec le baleine de la Péninsule Valdes. La meilleure période pour les observer sont les mois de mars et avril, depuis Punta Norte. Le spectacle est hallucinant : les orques viennent jusqu’à la plage pour tenter de manger les bébés des loups de mer qui font leurs premiers “pas” dans la mer. L’orque risque sa vie pour accéder à ses proies, car l’épaulard pourrait s’échouer sur la plage…

Pour les photographier, il vous faudra beaucoup de patience et faire halte dans une estancia qui est propriétaire de centaines de kilomètres de côte vierge. Des journées entières d’observation de ces “baleines tueuses” sont organisées, au cours desquelles vous pourrez très certainement compter parmi vos compagnons de séjour, des photographes du “National Géographique”…

Les orques de Punta Norte à Péninsule Valdes, en Patagonie argentine
Voici une orque qui attaque les petits loups de mer sur les plages
L'orque risque de s'échouer sur la plage lors d'une attaque

Au Sud de la Patagonie chilienne

Baleine à bosse sur l'Ile Carlos 3

Safari photo au Parc National Francisco Coloane

Vous allez découvrir l’île Carlos 3, avec son spectacle grandiose dans un isolement total : la faune maritime de cette île et des environs. Vous pourrez observer les baleines “jorobadas” (baleines à bosse), une des 12 espèces de baleines reconnues dans le monde pour ces figures artistiques dans l’eau. Dans ce décor surréel du bout du monde, vous serez à bord d’un des rares bateaux naviguant dans la zone, en admiration devant ces mammifères.

Le second jour sur l’ile, vous effectuerez 2 sorties pour observer les baleines à bosse, loups de mer, manchots, albatros… et un glacier (sans nom) ! Dans un décor du bout du monde survolé par des cormorans. Quelques fois, on peut apercevoir des orques de passage dans la zone.

Le troisième jour, une sortie le matin avant les 8 heures de mer pour retourner près du phare du Cap San Isidro sur la péninsule de Brunswick. Les Repas et dîners sont prévus au campement de l’île où le confort est au rendez-vous malgré l’isolement du site. Vous pourrez discuter des heures et des heures avec les quelques scientifiques qui étudient le comportement de ces baleines, et qui savent les reconnaître et différencier les unes des autres. Trois d’entre eux sont Jorge Guevons, Patricio Caceres et Juan Capella. Ce dernier passe 4 mois sur l’ile avant de suivre les baleines jusqu’en Colombie où elles migrent tous les ans.

Baleine à bosse sur l'Ile Carlos 3
Safari photo sur l'Île Carlos 3 au Sud du Chili
Queue de baleine à bosse au Sud du Chili

La faune sauvage des Terres australes

Photographier les guanacos en Patagonie

Photographier les guanacos de Patagonie

En Patagonie, à plusieurs endroits, vous pourrez observer et photographier des guanacos. Ces animaux sont sauvages naturellement et ressemblent aux lamas, de taille un peu plus petite. On les voit surtout dans la steppe patagonienne, une zone assez arides donc. Ces animaux sont protégés, ils ne sont pas trop craintifs et se laissent approcher facilement.

Parfois vous croiserez des grands troupeaux de guanacos. D’ailleurs, les principaux endroits où l’on trouve une grande présence de guanacos sont, la Péninsule Valdes, sur la Route 40 au sud d’Esquel en Argentine, le Parc National Torres del Paine au Chili

Photographier les guanacos en Patagonie
Les guanacos de Patagonie argentine et chilienne
Troupeau de guanacos en Patagonie

Me consulter pour un voyage