Le Nord de la Patagonie chilienne : difficile et peu parcourue, une région remplie de surprises, traversée du nord au sud par la route australe, avec au programme la lagune San Rafael et son glacier du même nom, le glacier Pie XI, le mont San Valentin, Caleta Tortel, les fjords de Patagonie et aussi Puerto Eden, accessible uniquement en bateau.

Trop souvent délaissée, à tort bien sûr, par les voyageurs qui “foncent” vers le grand Sud de cette Patagonie chilienne. Je ne peux que vous encourager à vous y aventurer pour une expédition unique.

Le Nord de la Patagonie chilienne, difficile d’accès, vous proposera des périples réellement hors des sentiers battus. Rude, belle, traditionnelle, cette terre de montagnes et de glaciers, de canaux et de fjords, de forêts et d’élevages de moutons, voisine de milliers d’îles inhabitées, gît aux confins méridionaux du continent, parfaitement isolée de tout, et perdure bien au-delà des derniers retranchements de la civilisation.

C’est une “autre” Patagonie, une version que j’aime particulièrement, riche en échanges. Elle forme un mince ruban d’une cinquantaine de kilomètres de large et de 800 kilomètres de long, coincé entre les Andes et le Pacifique. Comprimée par les fjords, les montagnes et les champs de glace, les déplacements par voie de terre s’avèrent pratiquement impossibles sur une grande partie du territoire. Les quelques routes terrestres reliant cette partie du monde passent par l’Argentine. Délimitée au Sud par les glaciers et au Nord par Puerto Montt, elle vous ouvre la porte vers la Patagonie sauvage.

Même si cette Patagonie “souffre” d’un isolement et d’un recul accrus du fait de la rupture, due à une géographique cruelle, entre la partie méridionale de la région et le reste du territoire continental chilien, il n’en reste pas moins qu’elle s’auréole d’une beauté renversante, rarement égalée à la surface du globe.

Bien que peu décrite dans les guides touristiques, cette région est unique car elle vous permettra de découvrir l’immense champ de glace du “Campo de Hielo Norte” (4 400 km²).

Me consulter pour un voyage