Le Centre de l'Argentine et La Pampa aride est une zone géographique assez vaste (Comme souvent ici !). C'est en fait un endroit où peu d'étrangers s'arrêtent. Beaucoup traversent cette région, la survolent, mais peu la visitent, car aucun des sites majeurs de l'Argentine n'est présent ici, pourtant...

Gauchos au centre de la Pampa aride en Argentine

La Pampa aride ou Pampa sèche « Pampa seca », délimité au Sud par la légendaire Pampa, vrai désert séparant les Andes des terres agricoles, à l’Est par la ville de Rosario, capitale de la province de Santa Fé, à l’Ouest par la région oubliée de San Luis et au Nord par les fameuses Sierras de Córdoba.

L’immensité et la rudesse de La Pampa aride

Par endroit, cette région bat tous les records de températures. Au cœur de l’été, il est absolument impossible d’être en plein soleil, vous y seriez littéralement brûlé, et je n’exagère pas… La fameuse pampa aride peut être un enfer pour la traverser, les routes y sont droites à l’infini et la planitude des paysages peut amener à la folie. Nombreux sont ceux qui se sont endormis au volant, ou alors mort de soif suite à un pépin mécanique…

A l’Est, Rosario, troisième ville d’Argentine, capitale de la province de Santa Fé, est au cœur de la Pampa Humide. Être de Rosario, c’est une façon exagérée d’être argentin. Avec cette phrase, tout est dit ! Ici c’est encore le football qui vous rattrapera, ou du moins qui rattrapera tout argentin. Le meilleur joueur du monde, Lionel Messi, est né à Rosario. Le meilleur entraîneur du monde, Marcelo Bielsa, vient de Rosario. Mario Kempes, le buteur du Mondial 78, Gabriel Batistuta, figure christique des années 90 ou Javier Mascherano : tous footballeurs ardents, tous prêts à laisser leur âme sur le terrain, tous sont de Rosario. Dans un tout autre registre, Il faut nommer le Che Guevara qui lui aussi est natif de Rosario.

San Luis, à l’Ouest, comporte quelques merveilles connues seulement des argentins. Je dois citer absolument le Parc national Sierra de las Quijadas et la petite ville de Merlo, connue pour son micro climat exceptionnel, au pied de la chaîne montagneuse de « Comechingones ». Notez également que l’on peut voir sur San Luis le carnaval de… Rio !

Au Nord, Córdoba, et ces fameuses Sierras vous offriront un bol d’air frais. C’est certainement l’endroit préféré des argentins pour y passer les vacances. Donc, attendez-vous à y voir beaucoup de monde, surtout des argentins ! Vous n’y observerez pas de paysages à couper le souffle mais plutôt quelques sites insolites. J’ai envie de citer : Villa Carlos Paz, La Quebrada del Condorito, La Cumbre, Capilla del Monte, El Uritorco, Mina Clavero et le fameux festival de Rock de Cosquín.

Me consulter pour cette destination