Petit Nord du Chili

Le Petit Nord du Chili, c'est la région la moins visitée du Chili avec pourtant plein de belles choses à voir. Pour les amoureux d'astronomie, ici les téléobjectifs sont braqués vers les cieux les plus purs qu'on puisse trouver sur la planète.

Parc National Tres Cruces au petit Nord du Chili

C’est dans le petit Nord du Chili que se trouve le plus haut volcan du monde, Ojos del Salado. Des vertes vallées ensoleillées propices à la culture vinicole, riche, sèche et prospère. Cette région du Nord du Chili est sûrement la moins visitée et, à fortiori, la plus méconnue. Moi-même, j’ai tardé à m’y rendre, attiré comme beaucoup par d’autres sites plus attractifs et plus célèbres.

Le Petit Nord du Chili entre déserts et steppes

Pourtant véritable terre de légendes. C’est dans cette région du Nord que les observatoires astronomiques braquent leurs yeux vers les cieux limpides, que l’on peut se baigner dans des eaux où vivent des manchots ; c’est également la région où s’étendent de vertes vallées ensoleillées propices à la culture vinicole, riche, sèche et prospère.

Ici, après le Grand Nord du Chili, le désert cède la place à la steppe ; les cactées en forme de colonnes montent la garde sur le flanc des collines dans un paysage où les rivières serpentent vers la mer. L’extraordinaire ciel étoilé attire les astronomes qui proposent des visites guidées de leur univers à la pointe de la technologie. Un monde étrange où se côtoient à loisirs, fossiles et haute technicité… L’Argentine à mi chemin entre un passé palpable, aride et pesant et un futur virtuel, irréel et magique…

À partir de Copiapó, ville connue pour ses mines d’argent, on peut facilement se rendre à Bahía Inglesa pour découvrir des plages isolées, ou faire une excursion dans les merveilleuses terres vierges du Parc National Tres Cruces, situé dans l’imposante Cordillère. Ce parc possède le plus haut volcan du monde : le volcan Ojos del Salado qui culmine à 6 893 mètres d’altitude.

La Serena, station balnéaire, séduit sous ses airs andalous. Depuis cette belle ville coloniale, on peut se rendre dans la verdoyante Vallée de l’Elqui, propice à la culture de la vigne et des papayes. Cette vallée attire également des groupes ésotériques, des admirateurs du soleil et même des passionnés d’O.V.N.I, implorant le ciel mystique qui couvre de son atmosphère étrange cette ville légendaire.

C’est également du Petit Nord du Chili qu’est issu le Pisco sour, cocktail que l’on trouve un peu partout au Chili…

Me consulter pour cette destination

PATAGONIE

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé. En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs. Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22. A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie. Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi le juste prix pour un voyage en Patagonie.