Sud de la Patagonie chilienne

Le Sud de la Patagonie chilienne : une région qui regorge de lieux mythiques, qui défient notre imaginaire : Puerto Natales, Punta Arenas, le Détroit de Magellan, le parc Torres del Paine, les glaciers du bout du monde, la Terre de Feu - la véritable ville la plus australe au monde : Puerto Williams, et enfin le Cap Horn.

La nature et la faune du Sud de la Patagonie chilienne

Cette partie du monde est, selon moi, ce que la nature a fait de plus beau. Les trois règnes – végétal, animal et minéral – ont comme passé un pacte pour mieux se sublimer, sans être (encore) trop affectés par le règne humain…

Paysages du Sud de la Patagonie chilienne

Cette Patagonie est formée par les calottes glacières du “Hielo Continental Sur”, essentiellement au Chili, qui constituent la troisième plus grande masse de glace terrestre au monde, derrière le Pôle Sud et le Groenland. C’est un immense champ glacé qui étouffe la montagne, déborde sur l’Argentine à l’Est et tombe dans l’Océan Pacifique à l’Ouest. Un paysage incomparable des dernières glaciations qui enchante chaque année les touristes.

C’est la Patagonie rude, austère, magique aussi. Elle est un bout du monde comme pourrait en rêver tous les aventuriers. La vie y est dure, souvent froide et pluvieuse, toujours magnifique. La nature y est omniprésente du haut de ses arbres millénaires majestueux. La Patagonie est réputée pour ses vents, cette légende n’est pas surfaite et il n’est pas rare de ne pouvoir se déplacer à pied durant plusieurs jours en raison de leur force. Il n’y a alors qu’une seule solution – attendre. La Patagonie du sud, surtout chilienne, ne déçoit jamais sur un point – la pluie – elle peut y être incessante, tomber plusieurs jours, voire plusieurs semaines durant.

Grand sud de l’Amérique latine, la Patagonie est le lieu des conjonctions extrêmes. Au sud du Sud, entre les 40e et 50e parallèles, les fameux rugissants et hurlants, ce sont deux océans, l’Atlantique et le mal nommé Pacifique qui s’affrontent sous l’œil impassible du Cap Horn. Ils s’enchevêtrent dans le canal de Beagle, dans le détroit de Magellan, et d’autres innombrables langues de mer. Mythiques lieux de navigation, terres presque vierges d’implantation humaine…

L’attrait touristique, de loin le plus important, est le Parque National Torres del Paine, honoré de cimes enneigées, de lacs et de glaciers plus spectaculaires les uns que les autres. Vous serez tout simplement époustouflé par le spectacle extraordinaire qu’offre le massif du Paine, à l’extrême sud du Chili, véritable miracle de la nature connu dans le monde entier, et par l’étendue infinie des steppes de la Terre de Feu.

Mais bien d’autres découvertes vous attendent encore, qu’il s’agisse des colonies de manchots, des croisières panoramiques sur les canaux maritimes, en partant de Puerto Natales ou de Punta Arenas, des gauchos (cowboys) qui gardent leurs troupeaux comme dans les temps anciens, des excellentes occasions de pêche ou tout simplement, du délicieux sentiment que procure le fait de se retrouver au bout du monde.

Un voyage en Patagonie, sur ces terres lointaines qui nous déroutent et qui nous laissent perplexe quant à savoir si c’est le début ou la fin du monde, sera pour vous l’occasion de méditer sur cette phrase de Bruce Chatwin : “A l’horizon, la terre et le ciel sont confondus dans la même absence de couleurs”.

Me consulter pour cette destination

PATAGONIE

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé. En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs. Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22. A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie. Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi le juste prix pour un voyage en Patagonie.