Le Cuyo : une région où le soleil et belles chaleurs sont omniprésents. Ici vous attendent vignobles et caves, ainsi que des parcs argentins aux formations rocheuses peu parcourus, comme le parc d'Ischigualasto et le parc Talampaya. C'est aussi la région où se trouvent les sommets les plus hauts de la Cordillère de Andes, comme l'Aconcagua, de nombreux volcans et des lacs d'altitude.

Le Cuyo est une vaste région regroupant les provinces de Mendoza, San Juan, La Rioja et San Luis. C’est une zone d’Argentine qui me plait beaucoup de par son climat agréable toute l’année, sa population très accueillante, ses sites touristiques de toute beauté ; et comme tout “bon” français, ses vins et vignobles qui ne peuvent laisser indifférents les amateurs que nous sommes.

Mendoza est aujourd’hui l’une des villes les plus importantes du pays avec plus de 800 000 habitants. Au cœur d’une terre qui trembla sans cesse par le passé, la ville n’a rien gardé de son architecture coloniale. Elle est cependant restée une ville très agréable, constituée de larges avenues peuplées d’arbres et de jolies places.

Les domaines des environs de Mendoza produisent la grande majorité des vins argentins. Les visiter peut être la raison d’un voyage dans la région. San Juan, la province voisine, produit également de très bons vins quoique moins connus (à tort selon moi).

Mendoza est situé aux pieds des Andes, sous le plus haut sommet de la chaîne et du continent : l’Aconcagua. Les paysages des environs de Mendoza sont de toute beauté. Une sensation de “toit” du monde avec les sommets les plus hauts de la Cordillère des Andes vous entourent majestueusement. Une grande partie des plus belles scènes du film “Sept ans au Tibet” y fut tournée par le réalisateur Jean-Jacques Annaud. J’aime citer entre autre le village de Uspallata et le Pont de l’Inca, une merveille géologique où la rivière a sculpté un pont de sel naturel.

Plus au Nord se trouvent deux parcs de toute beauté et peu visités : les parcs d’Ischigualasto et de Talampaya. Ces deux sites touristiques argentins exceptionnels ont été déclarés Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO le 11 décembre 2000. A ne manquer sous aucun prétexte !

Ischigualasto est un nom d’origine Quechua qui signifie “Endroit où se pose la lune”. Ce parc hors norme présente l’ensemble continental le plus complet au monde de fossiles de la période du Trias (de -245 à -208 millions d’années). On y trouve six formations géologiques différentes contenant des fossiles d’un large spectre d’ancêtres de mammifères, de dinosaures et de plantes, véritables témoins de l’évolution des vertébrés et de la nature des paléo-environnements de cette période.

Le Parc Talampaya propose des formations géologiques spectaculaires et notamment des falaises rouges. La structure du paysage est le résultat de mouvements tectoniques qui ont provoqué le soulèvement d’importantes masses rocheuses. Puis, pendant des millénaires, ces roches démesurées ont été soumises à l’érosion de l’eau et du vent, comme cela se produit en climat désertique avec de grandes amplitudes thermiques, une très forte chaleur le jour, de grands froid la nuit, avec quelques pluies torrentielles l’été et des vents très forts au printemps. Une région unique à visiter lors de votre séjour en Argentine.

Me consulter pour un voyage