Plus qu'un symbole, le maté est une religion ici en Argentine.

Tradition du matéIl m’a semblé normal que je vous parle du Maté. En effet vous verrez très vite un peu partout des gens boire du maté lors de votre voyage. Tant à la ville qu’à la campagne il est consommé sans modération et laisse parfois perplexe le visiteur.

Le maté, appelé aussi le thé du Paraguay, est une boisson naturelle et dynamisante consommée quotidiennement en Amérique du sud, en particulier en Argentine, au Paraguay, en Uruguay, au Chili et au Brésil mais aussi au Moyen-Orient (Syrie, Liban). L’Argentine est le plus grand pays producteur de maté (Yerba Mate) au monde et le plus important pays consommateur.

Yerba matéLes Indiens Guarani du Paraguay le consomment depuis fort longtemps. Selon la légende Guarani, l’un de leur dieu est descendu du ciel pour leur apporter leur religion, leur enseigner l’agriculture et leur révéler l’utilité de diverses plantes médicinales dont l’art de cueillir et de préparer le maté.

Les Jésuites ont commencé à cultiver le maté dès le milieu du 17e siècle au Paraguay. Depuis, « el mate » est aussi connu sous le nom de thé des Jésuites ou aussi thé du Paraguay.

Partager le matéEn Amérique du sud, le maté est bien plus qu’une simple infusion, c’est un art de vivre, un rituel quotidien, un symbole culturel incontournable d’échange qui a son propre langage. Généralement, le maté se passe de main en main, il symbolise la franchise entre amis. Offrir un maté est symbole de convivialité et d’hospitalité.

Le maté est consommé chez soi, au travail, en promenade, en tout lieu, tout au long de la journée et à tout âge. Beaucoup d’enfants boivent le maté avec du lait tandis que les adolescents y ajoutent des gouttes de soda ! Naturel, plus ou moins sucré, aromatisé au zeste de citron, ou à la menthe, chacun peut ajouter sa touche personnelle.

Le maté et ses bienfaitsLe maté est une excellente source d’antioxydants et de minéraux. Il contribue à combattre la fatigue mentale et physique, à améliorer la vigilance, à renforcer la mémoire et tonifier les fonctions cardiaques, il participe également à la baisse du cholestérol. Le maté est également un allié minceur ! C’est un stabilisateur naturel de l’appétit. Il favorise la digestion et la régulation de la fonction intestinale. Il permet aussi l’augmentation de l’endurance, le renforcement du système immunitaire, la lutte contre les allergies, la clarification de l’esprit, la lutte contre la dépression, et bien d’autres.

Le maté et le gauchoLe maté est tout d’abord reconnu ici par les gens du « campo », les gauchos, comme étant leur fidèle allié dans leur rude labeur. Quand ils sont seuls dans leur poste en Pampa ou en Patagonie c’est un compagnon et un passe-temps… mais en groupe il est surtout un lien social important. Car le maté anime les cercles sociaux, il tourne entre les convives et chacun partage ainsi un bon moment car ces réunions souvent improvisées donnent lieu aux fameuses « charla » (interminables parfois) traduisible dans le sens de la palabre, la discussion. A n’importe quelle heure tout est prétexte à partager le mate.

Refuser un maté c’est sortir du cercle…

Me consulter pour un voyage