L'Amérique du Sud regorge des sites uniques au monde, qui sont pour chacun d'entre eux, la seule raison d'un voyage. Des lieux où il faut absolument se rendre (au moins) une fois dans sa vie... C'est, à mon sens, presque une obligation.

J’ai sélectionné pour vous 10 destinations en Amérique du Sud, qui sont des incontournables car vous ne verrez rien de comparable ailleurs, ou alors en moins spectaculaire. Je précise que ce n’est pas un classement. Il me serait bien difficile de vous dire quel est le lieu à mettre en avant par rapport à un autre. Ils sont tous exceptionnels et je ne peux que vous souhaiter d’avoir la chance de pouvoir TOUS les visiter.

  1. Machu Picchu (Pérou)

    Le Machu Picchu est un bijou à visiter au Pérou

    Le Pérou a son bijou, certainement l’un des sites Incas les mieux préservés dû certainement au fait qu’il fut caché dans la forêt durant des siècles. Le Machu Picchu, incroyable cité des nuages, plantée à 2 400 mètres d’altitude dans un décor ahurissant et entourée d’une succession de sommets tous plus ravissants les uns que les autres, véritables remparts naturels qui ajoutent une dimension encore plus grandiose aux lieux. Aucune route n’accède au site, il faut s’y rendre en randonnant ou en prenant le train. Le « Machu Picchu » (« vieille montagne » en quechua) formait jadis une ville de 1 200 âmes.

     

    L’ensemble est plutôt bien conservé, avec la plupart de ses 265 habitations encore debout, son Temple du Soleil, sa chambre des miroirs d’eau (pour observer le ciel), sa garnison, son palais royal et ses innombrables terrasses cultivables, abruptement étagées en escaliers. L’isolement et l’inaccessibilité expliquent en partie pourquoi les Incas ont choisi ce site. Lors de votre voyage au Pérou, la visite du Machu Picchu sera le moment fort de votre voyage.


  2. Lac Titicaca (Pérou et Bolivie)

    Le lac Titicaca est un lieu magique que se partagent la Bolivie et le Pérou

    Le Pérou et la Bolivie se partagent un autre bijou : le lac Titicaca, véritable berceau de la création et frontière naturelle entre le Pérou et la Bolivie, le lac Titicaca, qui se trouve à 3 810 mètres d’altitude, est le lac navigable le plus haut du monde. Avec ses nombreuses îles flottantes (îles Uros très touristiques) et ses 200 kilomètres de long, nul doute que vous serez conquis par ce lac hors du commun. Les Péruviens aiment bien blaguer en disant qu’ils possèdent le côté « titi » en laissant le côté « caca » aux Boliviens. Personnellement je trouve que les Péruviens ne devraient pas trop blaguer avec cette fausse vérité…

     

    Deux villes principales se trouvent aux abords du lac : Puno, connue comme la capitale du folklore du Pérou et Copacabana, charmante petite ville de la Bolivie. Les principales îles à visiter sont Amantini, Taquile, l’île du Soleil et l’île de la Lune. Ces quatre îles méritent vraiment une visite et que l’on s’y attarde pour se ressourcer. Lors de votre voyage au Pérou et en Bolivie, naviguer sur le lac Titicaca sera l’un des moments forts de votre voyage.


  3. Salar d’Uyuni et le Sud Lípez (Bolivie)

    Le Salar d'Uyuni et le Sud Lípez  sont des joyaux de la Bolivie

    La Bolivie a son joyau, et quel joyau ! Coincé entre le Nord du Chili et le Nord-Ouest de l’Argentine, le Salar d’Uyuni est le plus grand désert de sel au monde. D’une surface proche de celle de toute l’île de France, même avec des chiffres il est impossible d’imaginer sa taille, il faut y aller pour s’en rendre compte. Un paysage lunaire, une mer de sel à perte de vue qui se remplit d’eau durant l’été, pour se transformer alors en un miroir, le plus grand du monde ! De l’autre côté de ce désert de sel, s’ouvre le Sud Lípez, une des régions les plus extrêmes du monde, un vaste plateau à plus de 4 000 mètres d’altitude.

     

    Le toit des Andes en quelque sorte, avec des paysages constitués de lagunes multicolores, volcans enneigés, arbres fossilisés, où les seuls habitants sont les flamants roses et les vigognes. Lors de votre voyage en Bolivie, la visite du Sud Lípez et la traversée du Salar d’Uyuni seront les moments forts de votre voyage.


  4. Iles Galápagos (Équateur)

    Les Îles Galápagos ce sont les perles de l'Équateur

    L’Équateur n’a rien à envier à ses voisins d’Amérique du Sud, la perle de ce pays : les îles Galápagos. On ne peut rêver plus belle destination pour toucher du doigt l’origine de la Terre. L’archipel des Galápagos est LA destination d’excellence pour un « safari ». Les îles Galápagos font l’écho d’un paradis perdu où s’épanouissent une faune et une flore sans pareil. Les deux espèces animales les plus connues sont, sans aucun doute les tortues des Galápagos, ces reptiles géants sont si abondants dans l’archipel qu’ils ont donné leur nom aux îles (Galápago signifie tortue en vieil espagnol), et les Iguanes marins, énormes lézards pouvant peser jusqu’à 12 kg ! Que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

     

    Ce sera donc l’occasion pour vous de suivre les traces de Darwin au temps de sa classification et évolution des espèces. Lors de votre voyage en Équateur, la visite des îles Galápagos sera le moment fort de votre voyage.


  5. Parc National Torres del Paine (Chili)

    Le parc national Torres del Paine est la pépite naturelle du Chili

    Le Chili a une pépite naturelle, certainement le plus beau et le plus sauvage de tous les parcs nationaux d’Amérique latine : le Parc Torres del Paine, où la vie animale foisonne. Il est assez facile d’observer guanacos, condors, renards mais aussi pumas. Le Parc Torres del Paine est constitué de lacs, lagunes, rivières, cascades, glaciers et montagnes. Au cœur du parc se trouve le massif du Paine et ses fameuses tours. Ici, les trois règnes – animal, végétal et minéral – ont comme signé un pacte pour mieux se sublimer. On peut y faire du cheval, du kayak, pêcher, trek sur glacier et surtout randonner, car il s’agit en effet d’un haut lieu de la randonnée.

     

    Il existe de nombreuses options à la journée ainsi que le célèbre trek W (5 jours de marche), ou pour les plus courageux, le tour complet des « tours du Paine » (une dizaine de jours). Je vous conseille d’éviter la haute saison pour visiter le parc… Lors de votre voyage au Chili, la visite du Parc National Torres del Paine sera le moment fort de votre voyage.


  6. Île de Pâques (Chili)

    L'Île de Pâques et ses Moai

    Le Chili possède une autre pépite, celle-ci est plus culturelle, je parle de l’île de Pâques et de ses Moaï. A près de 5 000 kilomètres des côtes Chiliennes se trouve une terre habitée, la plus isolée du monde. Cette île de 163 km², appelée Rapa Nui par les indigènes, fait partie des archipels de la Polynésie. Ici a vécu l’une des civilisations les plus mystérieuses qui soit. Des quelques 900 statues connues, la grande majorité a été sculptée dans la carrière Rano Raraku. D’une hauteur moyenne de quatre mètres, elles pèsent chacune une dizaine de tonnes. Selon certains experts, ces statues représenteraient l’âme des ancêtres et assureraient la protection de leur descendance. Au-delà des mystères de cette civilisation et de ses coutumes, une grande énigme persiste sur le comment de sa disparation qui fut si brutale.

     

    L’île de Pâques est devenue le symbole des effets néfastes que l’homme peut avoir sur son environnement et sur lui-même. En effet, famine, cannibalisme et guerres tribales auraient mené les habitants à leur perte. A cette théorie s’oppose celle du génocide, par le biais de déportations esclavagistes vers le Pérou et des effets dévastateurs des maladies importées. Le mieux est de vous rendre sur l’île de Pâques pour enquêter vous-même sur ces mystères. Lors de votre voyage au Chili, la découverte de l’île de Pâques et de sa civilisation sera le moment fort de votre voyage.


  7. Glacier Perito Moreno (Argentine)

    Le glacier Perito Moreno est une merveille en Argentine

    L’Argentine a son monument naturel, lui de glace. Le glacier Perito Moreno est le plus connu de tous car facile d’accès mais aussi le plus impressionnant. Imaginez-vous un mur de glace long de 30 kilomètres, large de 5 kilomètres, haut de 110 mètres (60% immergés) et d’une surface de 250 km², soit deux fois et demie la ville de Paris ! Vous pourrez l’observer d’en haut, d’en bas, de tous les côtés grâce à de longues passerelles très bien aménagées. Le silence du site (surtout en hiver) est souvent interrompu par le grondement de la glace en perpétuels mouvements. En effet, le glacier avance de près de 2 mètres par jour et des gros blocs de glace tombent parfois dans les eaux.

     

    A cela s’ajoute la couleur du glacier, d’un bleu turquoise très clair. Absolument captivant et inoubliable. Lors de votre voyage en Argentine, la découverte du glacier Perito Moreno sera le moment fort de votre voyage.


  8. Les Chutes d’Iguazú (Argentine et Brésil)

    Les Chutes d'Iguazú est une autre merveille que se partagent l'Argentine et le Brésil

    L’Argentine possède une autre merveille, celle-ci partagée avec le Brésil, les Chutes d’Iguazú. Ce sont les plus belles chutes au monde et de très loin (à mon avis). Le site est tellement incroyable que l’on fait vite abstraction des quelques milliers de visiteurs journaliers. Les chutes s’étendent sur trois kilomètres de long, dans un parc national protégé à la flore et à la faune luxuriantes. Le côté Brésilien (20% du site), vous donnera un bel aperçu général des Chutes d’Iguazú. Les 275 cascades du côté argentin, soit 80% du site, produisent un débit d’environ 6 millions de litres par seconde ! Vous pourrez parcourir et sentir les chutes depuis l’intérieur.

     

    De nombreux circuits sont aménagés dont la fameuse « Garganta del Diablo » « gorge du diable » qui dépasse l’entendement. Cette gorge mesure plus de 80 mètres de hauteur ! Lors de votre voyage en Argentine et au Brésil, la visite des chutes d’Iguazú sera le moment fort de votre voyage.


  9. Parc National des Lençóis Maranhenses (Brésil)

    Le Parc National des Lençóis Maranhenses au Brésil

    Le Brésil possède aussi un autre diamant et celui-là est bien singulier : la rencontre, étourdissante de beauté, du Sahara et des Maldives. Le Parc National des Lençóis Maranhenses est un grand parc côtier du Nord du Brésil, unique au monde, fait de dunes et d’oasis. Pendant la saison des pluies se forment des lagunes d’eau douce émeraudes et cristallines. C’est pour cela que je vous recommande sa visite de janvier à juillet/août, quand les lacs sont gorgés d’eau de pluie. Lors de votre voyage au Brésil, la découverte du parc national des Lençóis Maranhenses sera le moment fort de votre voyage.


  10. Carthagène des Indes (Colombie)

    Carthagène des Indes en Colombie, est la perle des Caraïbes

    La Colombie a également son trésor…: surnommée la « perle des Caraïbes », Carthagène des Indes aurait aussi pu porter le surnom de « ville éternelle », tant les siècles d’histoire sont encore visibles aujourd’hui, aux quatre coins de ses rues. Avec son architecture coloniale qui nous fait voyager dans le temps, sa riche culture espagnole, créole et indigène, ses plages aux eaux cristallines et sa sensibilité artistique qui a tant inspiré le grand Gabriel Garcia Marquez, la vieille ville de Carthagène est un doux mélange de couleurs et de saveurs. Chaque ruelle est une nouvelle découverte – balcons aux couleurs pastel, rues jalonnées de stands de nourriture animés, magnifiques églises édifiées par les Espagnols, places et demeures historiques – L’apparence de Carthagène n’a pas changé depuis des siècles.

     

    Étrange paradoxe : la Colombie doit son nom à un navigateur qui n’y jeta jamais l’ancre et n’y posa jamais les pieds. Qu’importe… Cet ancien grand port de l’Empire colonial Espagnol et sa ville fortifiée vous séduiront ! Lors de votre voyage en Colombie, la découverte de la vieille ville de Carthagène des Indes sera le moment fort de votre voyage.


Alors, laquelle de ces 10 destinations incontournables vous tente… toutes ?

Me consulter pour un voyage