Argentine Chili
Cultures anciennes Cultures anciennes Cultures anciennes Argentine Chili

Cultures anciennes

Pour les amoureux de civilisations lointaines et de légendes épiques, je vous propose ici un circuit sur mesure axé autour de la découverte de cultures anciennes et de leurs rites.

Depuis la si mystérieuse civilisation de l'Île de Pâques, au passé Incas palpable dans le Nord Ouest de l'Argentine, en passant par la forte identité du Peuple Mapuche en Patagonie et les indiens "Yamana" du bout de la Terre de Feu, les légendes, mystères et autres découvertes ne manqueront pas de rythmer votre voyage.

Voici ci-dessous, quelques informations générales à titre d'exemple.

Pour un programme sur mesure, consultez-moi par mail dans la rubrique contact.

culture anciennes culture anciennes culture anciennes
Site de Quilmes Argentine/Chili
Communautés Mapuches
Île de Pâques (Chili)
culture anciennes culture anciennes culture anciennes
Les chemins des Incas Les Enfants du Llullaillaco Les Guaranis
Site de Quilmes  
culture anciennes Indiens Quilmes

| Durée 4 journées ou plus.

| Je vous propose de parcourir une partie du chemin des Incas depuis "les ruines de Quilmes" jusqu'à la "Quebrada de Humahuaca". "Las Ruinas de Quilmes" est le site le plus important de la civilisation Incas en Argentine. Le site est de toute beauté et se trouve au sud des "Valles Calchaquíes". Les Valles Calchaquíes forment un système de vallées et montagnes de 520 kilomètres de long. Celles si sont considérées parmi les paysages les plus beaux d'Argentine.

Los calchaquíes, une haute culture indigène, ont maintenu une guerre de 100 ans contre les invasions Espagnoles connue comme les guerres Calchaquées. La Quebrada de Humahuaca est une zone aride et de grande beauté au niveau des paysages et très riche culturellement : Purmamarca, où se trouve le "Cerro de los Siete Colores", Maimará, Tilcara et Humahuaca. La Quebrada fut déclarée Patrimoine Culturel et Naturel de l'Humanité en julliet 2003 par l'UNESCO, pour ses paysages merveilleux et villages qui conservent nombreux vestiges prés colombiens et coloniaux. Je peux vous organiser des circuits sur plusieurs journées - consultez moi.

Argentine - Chili
Communautés Mapuches
 
culture anciennes Mapuches

| Lors de votre voyage en Argentine et/ou Chili, vous aurez sûrement l'ocasion d'approcher à certaines communautés Mapuches. Ils vivent principalement dans les zones rurales de la région de l'Araucanía ainsi que dans la région des Lacs et la région métropolitaine (autrement dit la capitale, Santiago du Chili). Originaires des Andes chiliennes, ils ont propagé leur culture aux tribus het et tehuelches, de la Pampa à la Patagonie argentine, entre le XVIIIe et le XIXe siècles. Ni les Incas ni les Conquistadors ne réussirent à les soumettre. Vers 1880, l'Argentine et le Chili entreprirent des guerres de conquête contre les Indiens (Mapuches et Patagons) qui vivaient au sud du continent dans des régions incontrôlées et difficilement pénétrables.

Ces guerres d'extermination qui firent des dizaines de milliers de morts parmi les Indiens poursuivaient aussi un autre objectif : l'accès à la bi-océanité. Le Chili voulait s'ouvrir sur l'Atlantique par le sud et l'Argentine sur le Pacifique, là aussi par le sud. Les croyances du peuple Mapuche sont basées sur le culte des esprits des ancêtres, et des esprits et/ou éléments de la nature. Ces esprits ne correspondent pas à des "Divinités" comme on pourrait l'entendre dans le monde occidental. Malgré le nombre d"êtres" présents dans leurs croyances ils n'ont jamais érigé de panthéons à leur image comme c'est le cas dans d'autres civilisations d'origine andine.

Ile de Pâques - (Chili)  
ile de paques au Chili

| L'île de Pâques est probablement le lieu le plus isolé du monde. Elle se situe dans l'Océan Pacifique à 3 700 km du Chili (le pays dont elle dépend) et à 4 000 km de Tahiti. La terre la plus proche est Pitcairn située à 2 000 km. Ses coordonnées précises sont 109° de la latitude Ouest et 27° de longitude Sud.

Ce petit bout de terre de 117 km² est une île volcanique, on y trouve trois volcans dont à priori aucun n'est encore en activité (ce sont le Rana Kano, le Rana Roratka et Puakatike). C'est une terre dénudée, elle très aride car elle est balayée de façon quasi permanente par des vents très violents. Ces conditions climatiques défavorables empêchent l'île de posséder une végétation importante (ce qui est un paradoxe car les terres d'origine volcanique sont particulièrement fertiles, l'île de Pâques n'y fait pas exception). Puisque l'île de Pâques est l'un des lieux les plus isolés au monde, cela peut expliquer le développement d'une culture si particulière. Elle prit son nom lors de sa découverte par l'explorateur hollandais : l'Amiral Jacob ROGGERCEN qui l'aperçu le soir du dimanche de Pâques le 5 avril 1722. Il la nomme PAASCH EYLANDT, littéralement : "Île de Pâques". Il y a environ 300 moaïs sur l'île de Pâques, mais ce chiffre peut varier considérablement en fonction des différentes études (entre ceux à terre, ceux qui ne sont pas finis, les brisés et ceux qui sont enterrés). En effet, bon nombre d'entre eux ont été mis à terre lors des multiples guerres tribales qui ont jalonnées l'histoire mouvementée de cette petite île balayée par les vents et les flots. La matière première de ces gigantesques statues qui recouvrent l'île est avant tout le basalte qui provient du volcan Rano Raraku (dont le cratère est aujourd'hui envahit par les joncs). La ou les fonctions des Moaïs restent mystèrieuses.

Certains y voient des fonctions religieuses : des statues dressées en l'honneur de dieux, idoles gigantesques dédiées à la prière et à l'adoration. Ces statues étaient peut-être là dans le but de protéger ces habitants (des guerres, d'étrangers, d'esprits malfaisants, du climat ? toutes les hypothèses qui iraient dans le sens de la protection sont possibles). Seraient-ils là pour veiller sur l'île ? Ou bien sont-ils des monuments dressés en l'honneur des morts ? Ce qui est important de savoir à leur sujet, c'est qu'ils sont tous tournés vers l'intérieur de l'île (le dos face à la mer). Il existe une exception, c'est le Ahu Akivi, c'est un alignement de 7 Moaïs qui regardent en direction de la mer. Sinon leur regard se dirige toujours vers le ciel, on les surnomme régulièrement "ceux qui regardent les étoiles". Leur physique a soulevé bon nombre de questions. Ils n'ont pas de caractéristiques physiques des Polynésiens. Ils ont des nez aquilins, des lèvres fines, des fronts hauts et de la barbe. C'est pour cela que beaucoup pense que l'île à subit deux vagues de migrations (l'une venant de Polynésie et l'autre d'Amérique du Sud probablement du Pérou). De plus le chignon rouge, pourrait symboliser une couleur de cheveux rousse répandu dans certaines tribus sud-américaine.

culture anciennes au Chili
Les Chemins des Incas  
Le chemin des incas

| Durée Une journée ou plus.

| Le territoire de Salta a été habité par des peuplades de différentes origines depuis le temps de la culture précolombienne dont l'influence est encore très remarquable. Vers l'an 1000 AC ils s'y sont installés des peuplades agricoles, des bergers et des potiers. Au XVe. Siècle la région est dominée par les Incas et le territoire fait partie du Collasuyo, l'une des quatre régions - dans lesquelles l'empire inca était divisé - connue comme la Tahuantisayo. L'influence de l'Inca fut remarquable dans plusieurs aspects, imposant même leur langue : le "quechua".

Il existe un important réseau de chemins incas dans la vallée du Calchaqui et la Pouna. Entre les montagnes nous pouvons y trouver plusieurs sentiers qui font des zigzags et qu'auparavant formaient un vaste réseau routier qui communiquait tout l'empire. Plusieurs d'entre eux conduisent aux "Santuarios" (Sanctuaires) qui se trouvent dans les hauts sommets andins et en les parcourant vous pourrez profiter de très beaux paysages.

| Activité avec guide.

Les Incas
Incas
Les Enfants du Llullaillaco  
Enfants momies Llullailloco Andes

| Durée Une journée ou plus.

| En mars 1999, il s'est produit l'une des trouvailles la plus importante dans le domaine de l'archéologie de haute montagne ; il s'agit de trois enfants appartenant à la civilisation inca enterrés avec une variété de plus d'une centaine de différents objets. Cette trouvaille archéologique a eu lieu au sommet du volcan Llullaillaco, à 6 700 m. Il s'agit d'un très important "Sanctuaire de Hauteur" où il se déroulait un rituel dit "Capucocha". Cette trouvaille peut–être connue et visitée au Musée d'Archéologie de Haute Montagne (MAAM) qui se trouve au centre–ville de Salta ; il vous y propose un voyage de 500 ans pour voir, comprendre et connaître une culture toujours présente.

| Activité avec guide.

Enfants pétrifiés
Momies
Les Guaranis  
Les Guaranis

| Durée Une journée ou plus.

| toutes les communautés guaraníes, parcouraient les villages ou tekuas prêchant le message de l'arrivée de profonds changements. Or ces villages s'affrontaient entre eux dans une permanente recherche de l'État de Aguyé, et pratiquaient le cannibalisme entre eux. Ces karaí ne faisaient partie d'aucun village ou tekua en particulier, mais étaient panguaranís. Leur message était donc unificateur. Cent ans plus tard, avec l'invasion espagnole, arrivent les jésuites dont le message chrétien rivalise directement avec celui des karaí. Bien qu'étrangers ils amènent aussi un message unificateur. Surtout, ce qui jouera un rôle très important, les guaranís qui acceptent de vivre avec eux sont automatiquement protégés par les lois du puissant roi d'Espagne.

En effet, en 1556 les Espagnols avaient introduit dans ces régions le système de l'encomienda, par lequel chaque encomandero s'engageait à évangéliser et à sortir de la barbarie un certain nombre d'Indiens qui en retour devaient se mettre à son service. C'était un système d'asservissement impitoyable. De ce fait les rapports d'abord amicaux entre les Européens et les Indiens se modifièrent. Les révoltes se multiplièrent et atteignirent une grande violence en 1580, rendant la région ingouvernable. Pour sortir de ce bourbier, les Espagnols firent appel en 1585 aux Jésuites. Simultanément, l'expansion constante du front hispano-portugais, et la menace réelle d'esclavage que cela représentait, amena un grand débat interne chez les chefs guaranís entre les partisans de l'alliance jésuitique (de façon à obtenir la protection de la couronne) et les "durs" qui préféraient l'affrontement. Ce sont donc les jésuites qui furent en réalité utilisés par les Guaranís, afin de maintenir leur modèle ou mode de vie. Le modèle politique guaraní était prêt à être occupé par les jésuites.

Guaranis
Voyage Perou Bolivie Voir aussi les voyages au Pérou et en Bolivie...

Borispatagonia

Voyages en Patagonie à la carte en toutes saisons. Par exemple, selon le climat, de Bariloche, en Patagonie argentine, il est possible de gagner Puerto Montt, au Chili, en traversant successivement trois lacs en bateau, comme le faisaient les jésuites et les premiers colons allemands. Je vous propose une excursion qui mène jusqu'à l'océan Pacifique. Elle est assez longue, mais la beauté des sites - forêts, volcans et lacs cristallins - est telle qu'elle vaut la peine d'être faite. Du côté argentin, on traverse le bras ouest du Nahuel Huapi ainsi que le lac de Puerto Alegre et, du côté chilen, le lac de Todos los Santos. On passe d'un lac à l'autre en bus. Cette excursion est réalisable en toute saison mais, en hiver, il faut compter deux jours pour atteindre Puerto Montt, avec un arrêt d'une nuit à Peulla. On regagne Bariloche par avion ou par le même chemin, après une nuit à Puerto Montt. Borispatagonia se charge également des visas pour entrer au Chili et de réserver les hôtels. En Patagonie, hiver et été sont des saisons touristiques. En été, outre la découverte des alentours, de nombreuses activités sont praticables : escalade, pêche en torrent, voile, équitation, randonnées, chevauchées, visites d'Aciendas... En hiver, la principale activité est, bien entendu, le ski, surtout en juillet et août du côté de la Cordillère des Andes, mais pas seulement : des randonnées en raquettes, des circuits thématiques, des nombreuses balades pour admirer la beauté de La Patagonie argentine et chilienne en cette saison, dû par une lumière si particulière, la chaleur des habitants de la Patagonie...