Mes conseils pour visiter le Parc Torres del Paine

Mes conseils pour visiter le Parc Torres del Paine

Mes conseils pour bien visiter le Parc Torres del Paine au Chili. La durée idéale pour bien apprécier le site est de 3 à 4 jours sur place...

Mes conseils pour visiter le Parc Torres del Paine

Mes conseils pour bien visiter le Parc National Torres del Paine au Chili. La durée idéale pour bien apprécier le site est de 3 à 4 jours sur place.

Mes conseils pour bien visiter le Parc Torres del Paine au Chili. La durée idéale pour bien apprécier le site est de 3 à 4 jours sur place...

Parc Torres del PaineAu moment où j’écris ces lignes, quinze années se sont écoulées déjà depuis que j’ai découvert le Parc National Torres del Paine pour la première fois. Je ne vous cache pas que mes souvenirs me rappellent la douce image d’un parc irréel et sauvage du bout du monde ; avec peu de touristes et énormément de guanacos et de nandous à chaque virage, sur la cime de chaque colline.

Aujourd’hui, c’est plutôt l’inverse : moins d’animaux et beaucoup de touristes venus du monde entier. Le Parc National Torres del Paine, qui est une destination classique, est victime de son succès malheureusement. Mais rassurez-vous, tous les touristes qui viennent ici, sans pouvoir comparer avec l’état du parc d’il y a quinze ans, en prennent plein la vue et la nature reste bien préservée par rapport au recul de celle-ci à l’échelle mondiale.

Parc Torres del Paine au ChiliLe parc est grand de 230 000 hectares. Toutes les espèces animales sont protégées. Les principaux hôtels, Lodges, sont à l’extérieur du parc. Le Parc Torres del Paine est très connu pour ses paysages, ses lacs, ses couleurs, son immensité, sa faune et pour le massif du Paine. C’est un des incontournables du Chili et de l’Amérique du sud. Je vous donne des conseils ci-dessous pour bien visiter le parc.

Que peut-on faire ?

Pour les randonneurs, il y a deux grands classiques, le W qui peut se faire en quatre jours. Et la grande boucle (incluant le W) qui se fait en 8 jours plus ou moins. Il est possible de faire plein de randonnées à la journée pour ceux qui ne veulent pas trop dormir en refuge ou ne pas marcher aussi longtemps.

Les Tours du PaineLes 3 grands classiques sur une journée sont la randonnée de la vallée française, le mirador du glacier Grey et la base des tours (d’où sont prises toutes les photos des fameuses tours qui sont sur tous les dépliants touristiques).

Le temps étant très sensible dans le secteur, même en été, une nuit sous tente peut se transformer en une nuit très désagréable ; donc il vaut mieux avoir ses refuges réservés.

Pour les touristes plus “3*”, vous pourrez visiter le parc en véhicule. Il y a plein de points de vues, cascades, lagunes, lacs, pour contempler sous différents angles le massif du Paine et le parc entier. Je vous conseille de pousser jusqu’à la lagune “Azul” qui est mon endroit préféré du parc et le lieu dit “Pampa Guanago”, également la lagune “Amarga”.

Faune de Torres del PaineLa faune est très présente : renards, lièvres de Patagonie, flamants roses, cygnes à col noir, guanacos, ñandus (petite autruche), cauquenes (sorte d’oie sauvage), rapaces, condors, et même des pumas. Leur nombre est en constance augmentation. Aussi, vous pourrez prendre des navigations sur le lac Pehoe et Grey pour contempler le plus grand glacier du parc, le glacier Grey. Descendre une rivière en zodiac peut être au programme également.

Enfin, pourquoi ne pas pousser l’aventure avec une sortie en kayak entre les icebergs, ou une chevauchée de 2h avec des gauchos, ou bien une marche en crampon sur glacier ?

Pourquoi organiser son séjour ?

En haute saison, le parc voit arriver des milliers de touristes. Tous les hébergements sont en général pleins. Sur les sentiers de randonnées, les refuges 3* du parc sont pleins, ainsi que les Lodges et les hôtels. Les distances sont très grandes au sein du parc. Pour aller d’un bout à l’autre du parc, il faut compter environ 3h par la route.

Iceberg dans le Parc Torres del PaineJe vous déconseille de penser “d’y aller et d’improviser sur place”. Pour ceux qui seront à pied sans chauffeur ni guide, attendez vous à “galérer” au niveau des déplacements et à perdre pas mal de temps.

Il faut aussi réserver les hébergements avant de venir. Et attention de ne pas réserver un hébergement trop éloigné du parc, car pour chaque excursion vous aurez le droit à 1h de plus de trajet pour chaque trajet ; et les coûts qui vont avec. Sauf si vous souhaitez être au milieu de nulle-part et tranquilles. La durée idéale est de 3 jours sur place, voire 4 si vous avez le temps. Mais plein de touristes visitent le parc sur une seule journée et s’en vont. Dommage pour eux…

Où se loger ?

Il y en a pour tous les goûts. Je ne divulguerai pas mes bonnes adresses sur cette page. Mais je peux vous dire que, pour les randonneurs, les refuges sont 3* (très confortables). On est plus proche de l’appellation “Lodge” que “refuge” d’ailleurs. Il y a des auberges sympathiques, chaleureuses, un peu vieillottes. Mais attention certaines offrent un service désastreux. Il faut bien choisir… Il y a aussi des estancias remplies de charme, à taille humaine. (Mais on ne les voit pas de loin, on n’y tombe donc pas par hasard). D’autres estancias, de type “usine à touristes”, beaucoup moins sympas !

Estancia dans le Parc Torres del PaineIl y a de superbes hôtels, de luxe, avec des vues imprenables, ou l’atmosphère ne laissera personne indifférent, au calme et loin de tout. D’une manière générale, les hébergements sont chers dans le parc, tout comme les transferts, les guides, la nourriture… etc. A titre d’exemple, au moment où je rédige cet article (avril 2015), pour une nuit en refuge, il faut compter 75 USD/pers. Pour un hôtel 3* “quelconque”, les tarifs sont en moyenne dans les 250 USD la chambre. Je vous laisse imaginer les tarifs pour un hôtel ou hébergement hors du commun…

Et pourquoi ne pas venir en hiver ?

Les lacs en hiver du Parc Torres del PaineÉvitez de visiter le parc les mois de janvier et février. Une option est de venir durant les mois d’octobre, novembre ou mars/avril. Une très bonne saison pour visiter le parc est l’hiver. Oui, vous lisez bien ! … : pendant l’hiver en Amérique du sud, durant les mois les plus froids. Et les journées qui sont plus courtes, c’est vrai. Bien sûr la plupart des marches sont infaisables en hiver, mais il y a quand-même des options possibles. Une personne qui veut absolument faire le trekking W ne viendra donc pas en hiver par exemple.

Mais voici quelques avantages et non des moindres :

L'hiver au Parc Torres del Paine

  • L’hiver est la période ou il y a moins de vent en Patagonie. Et cela est valable également (et surtout) pour le parc Torres del Paine. Donc un problème de moins !
  • Vous aurez le parc pour vous tout seul ou presque ! En effet 95% des hôtels sont fermés en hiver, et les voyageurs pensant que l’hiver n’est pas une bonne période pour visiter la Patagonie ; et bien il n’y a personne !
  • Les animaux se voient encore mieux en hiver, car avec le froid, les animaux restent proches des routes et évitent d’aller en altitude. Suivre les traces d’un puma laissées dans la neige peut être très excitant ! …
  • Les tarifs sont d’environ 40% moins cher que pendant la haute saison…

Connaître le Parc Torres del PaineJe connais très bien le parc pour y être allé maintes-fois. Je pourrai aussi vous proposer des excursions originales dans les environs de Puerto Natales et de Punta Arenas, pour compléter la visite de toute la région.

Visitez l’un des plus beaux parcs au monde !

Me consulter pour un voyage

PATAGONIE

En Patagonie, le printemps est la saison de la fonte des neiges et de l'éclosion d'une myriade de fleurs (sabot-de-Vénus, boutons-d'or, orchidées de montagne, etc.). C'est aussi l'époque où, dans les estancias, on se prépare au gros travail de la tonte des moutons. La saison touristique débute à la fin du printemps mais la plupart des voyageurs préfèrent l'été austral, c'est-à-dire jusqu'en février. A cette période, toutes les routes sont dégagées, les aéroports sont ouverts et le calendrier des réservations hôtelières est extrêmement chargé.En automne, le plateau et les montagnes de Patagonie se métamorphosent. Le feuillage des peupliers qui entourent les estancias isolées prend une somptueuse teinte dorée, tandis que sur les hauteurs, les hêtres virent au rouge et au jaune avant de se dépouiller de leur parure. L'air devient plus frais et les touristes se font rares. Le piémont andin, de San Martin de los Andes à Bariloche, se transforme alors en un véritable paradis. Dans l'extrême Sud, le parc naturel des Glaciers ferme en hiver austral et les vastes plaines entrent en léthargie. Seules les stations de ski sont prises d'une activité fébrile : San Martin de los Andes, San Carlos de Bariloche, Esquel et même Ushuaia attirent chaque année des milliers d'amateurs.Le Rio Colorado forme la limite Nord de la Patagonie en Argentine. La steppe, ou le "désert" selon l'expression consacrée en Argentine, commence encore plus au Nord et s'étend sans interruption sur la Patagonie intérieure et côtière jusqu'au détroit de Magellan. La haute vallée du Rio Negro, qui coule au Sud du Rio Colorado, est une véritable oasis ; le contraste entre cette bande d'agriculture intensive et le désert environnant est saisissant. Les principales villes de cette région sont Neuquén, Cipoletti et Roca, sur la RN 22.A proximité de la côte Atlantique, les villes jumelles de Carmen de Patagones et Viedma sont séparées de Neuquén par 540 km. On suivra le Rio Negro en empruntant successivement la RN 22 et la RN 250, le long desquelles alternent portions de désert et étroites bandes cultivées. Fondées en 1779 par les espagnols, Carmen de Patagones est une des pus anciennes villes de Patagonie.Non loin de Viedma, les grottes dans lesquelles s'abritaient les premiers colons sont ouvertes à la visite. Sur la côte, à la hauteur de l'estuaire du Rio Negro, vit une des nombreuses colonies de lions de mer du littoral patagon. Et c'est du port de San Antonio Oeste qu'est exporté l'ensemble de la production de la vallée du Rio Negro. Vous l'aurez compris, Borispatagonia vous réserve les meilleurs sites touristiques pour votre voyage en Argentine et au Chili, vous aurez aussi le juste prix pour un voyage en Patagonie.