Argentine Chili

Aventuriers du bout du monde

L'une de vos destinations en Argentine et au Chili sera surement la Patagonie. Elle occupe 1/3 du territoire. Terre de légendes, d'espaces, la Patagonie est certainement l'une des régions du monde où la nature n'a pas encore subit les conséquences du niveau de vie de l'espèce humaine.

La Patagonie fut découverte en 1519 par Magellan, qui nomma de nombreux lieux remarquables qui se trouvaient sur son passage. Patagonie signifie "Terre des Grands Pieds". La légende dit que Magellan et son équipage auraient aperçu une tribu de géants aux grands pieds. Ils nommèrent cette tribu les "Patagons" ou "Grands Pieds". Plus tard, des explorateurs prétendirent les avoir également vus et firent des dessins des Patagons.

patagonie

C'est le 21 octobre 1520 que le navigateur portugais Fernand de Magellan découvrit le passage qui devait permettre à son escadre d'accomplir le 1er tour du monde. Remarquant des fumées s'élevant du rivage, Magellan crut à une activité volcanique. C'étaient sans doute des foyers allumés par les Indiens. L'endroit fut baptisé Terre des Fumées puis Terre de Feu. En 1860, Orélie-Antoine de Tounens, avoué originaire de Périgueux, débarque en Araucanie (dans le centre du Chili actuel), où il est rapidement porté en triomphe par les Indiens, qui voient en lui le sauveur qui les libérera des exactions chiliennes.

Le 20 novembre 1860, il est proclamé roi d'Araucanie et de Patagonie: deux ans plus tard, il est expulsé et rapatrié en France. Là-bas, il continue son combat en lançant une souscription qui ne rencontre que les moqueries de la presse. Ayant néanmoins tenté à plusieurs reprises de regagner son royaume, il sera expulsé à chaque fois par les autorités chiliennes ou argentines et mourra à Tourtoirac, en Dordogne, en 1878.
En 1881, la Patagonie sera officiellement partagée entre l'Argentine et le Chili, mais les frontières entre les deux pays ne seront définitivement fixées qu'en 1902, à la suite d'un arbitrage rendu par le roi d'Angleterre, Edouard VII.

François de Magellan

La Patagonie suscita beaucoup d'intérêt pour de nombreux aventuriers qui formèrent des expéditions. A travers votre voyage, en Patagonie surtout, vous croiserez des sites naturels en rapport avec des grands aventuriers. Les plus célèbres sont :

Ferdinand de Magellan, né à Sabrosa près de Vila Real (Portugal), printemps 1480 - mort sur l'île de Mactan (Philippines), 27 avril 1521, était un navigateur et explorateur portugais. Au XVe siècle, le fait que la Terre était ronde n'était certainement pas de notoriété publique. Mais nombre de cartographes en étaient informés. Bien que Christophe Colomb avant Magellan pût l'affirmer ou du moins s'approcher de cette vérité, le doute existait toujours. À cette époque également, l'Europe avait développé un goût pour les épices, peu communes dans la région, ce qui a développé l'intérêt de certains géographes, explorateurs et commerçants.

Ferdinand de Magellan devint le premier Européen à naviguer le détroit en 1520. Comme Magellan entra dans le détroit un 1er novembre, il a d'abord été appelé le Détroit de la Toussaint.

Fitz Roy

Le Chili a pris possession du détroit le 21 septembre 1843 et en a toujours la souveraineté aujourd'hui. Le détroit est le plus grand et le plus important passage naturel entre les océans Atlantique et Pacifique.

Robert FitzRoy (5 juillet 1805 - 30 avril 1865) est connu comme le capitaine du célèbre HMS Beagle chargé de missions hydrographiques et cartographiques en Terre de Feu. En 1839, il publia simultanément avec Le Voyage du Beagle de Charles Darwin son propre récit "Narrative of the Voyage of the HMS Beagle".
Un navire de la Royal Navy de la classe Cherokee, fut lancé le 11 mai 1820 et prit part à trois missions hydrographiques.

Charles Darwin

Il fut célèbre pour avoir eu à son bord le naturaliste Charles Darwin, lors de la seconde mission du navire, de 1831 à 1836, dont le récit est raconté dans le livre de Darwin, "Le Voyage du Beagle", publié en 1839. Darwin y établit les bases de sa "théorie de l'évolution". Son voyage de cinq ans à bord du Beagle l'établit dans un premier temps comme un géologue dont les observations et les théories soutenaient les théories actualistes de Charles Lyell, et la publication de son journal de voyage le rendit célèbre comme auteur populaire. Intrigué par la distribution géographique de la faune sauvage et des fossiles qu'il avait recueillis au cours de son voyage, il étudia la transformation des espèces et en conçut sa théorie sur la sélection naturelle en 1838.

Francisco Pascacio Moreno (31 mai 1852 - 22 novembre 1919) est un naturaliste et explorateur argentin. Il est plus connu sous l'appellation de Perito Moreno (l'expert Moreno). Il est né et mort à Buenos Aires. En 1872, Il fonde la "Sociedad Científica Argentina" et entreprend une série d'expéditions, dans des territoires encore inexplorés, qui l'ont rendu célèbre. En 1872-73 il explore le territoire du Río Negro et, en 1875-1876 parvient au lac Nahuel Huapi dans les Andes du sud, puis atteint le lac qu'il baptise Lac Argentino. Il poursuit ses explorations de la Patagonie et découvre le Lac San Martin le 14 février 1877. Il explore également de nombreux fleuves et rivières de Patagonie ; le 4 mars de la même année, il découvre le Cerro Chaltén, qu'il nomme Mont Fitz Roy en hommage au commandant du HMS Beagle.

Moreno

Pendant ses voyages, il entreprend de réaliser un de ses grands désirs: se mettre en rapport les nations indigènes de Patagonie, et étudier leurs origines et leur passé. Terriblement impressionné par les conditions de vie de ces populations, Moreno essaye alors d'humaniser les relations entre les argentins et ces indigènes en exigeant que le gouvernement leur attribue des terres et des écoles, et en protestant contre les méthodes employées jusque là pour "les civiliser".
Il s'est également rendu célèbre pour son rôle dans la défense des intérêts argentin lors de la détermination de la frontière entre le Chili et l'Argentine. Le traité de 1881 établissait la frontière selon la ligne de partage des eaux ; aussi sa délimitation effective était assez arbitraire. En tant qu'expert argentin (en espagnol, Perito) pour ce conflit, en peu de mois Moreno précise le tracés de la frontière et présente une synthèse de ses études géographiques. En 1896 il se rend en voyage à Londres pour réclamer l'arbitrage de la reine Victoria.
En 1902, il reçoit la Médaille du Roi Jorge IV, ainsi que des territoires en Patagonie, en hommage de la nation. En 1903, il fait don d'une partie de ces territoires pour créer le Parc National Nahuel Huapi, premier parc national d'Argentine. Ses restes sont transférés sur l'île Centinela, sur le Lac Nahuel Huapi, en 1944.
Un glacier, un parc national et une localité portent son nom, tous trois situés en Patagonie.

Précédent : Identité
Suivant : La Patagonie
Voyage Perou Bolivie Voir aussi les voyages au Pérou et en Bolivie...

Borispatagonia

Voyages en Patagonie à la carte en toutes saisons. Par exemple, selon le climat, de Bariloche, en Patagonie argentine, il est possible de gagner Puerto Montt, au Chili, en traversant successivement trois lacs en bateau, comme le faisaient les jésuites et les premiers colons allemands. Je vous propose une excursion qui mène jusqu'à l'océan Pacifique. Elle est assez longue, mais la beauté des sites - forêts, volcans et lacs cristallins - est telle qu'elle vaut la peine d'être faite. Du côté argentin, on traverse le bras ouest du Nahuel Huapi ainsi que le lac de Puerto Alegre et, du côté chilen, le lac de Todos los Santos. On passe d'un lac à l'autre en bus. Cette excursion est réalisable en toute saison mais, en hiver, il faut compter deux jours pour atteindre Puerto Montt, avec un arrêt d'une nuit à Peulla. On regagne Bariloche par avion ou par le même chemin, après une nuit à Puerto Montt. Borispatagonia se charge également des visas pour entrer au Chili et de réserver les hôtels. En Patagonie, hiver et été sont des saisons touristiques. En été, outre la découverte des alentours, de nombreuses activités sont praticables : escalade, pêche en torrent, voile, équitation, randonnées, chevauchées, visites d'Aciendas... En hiver, la principale activité est, bien entendu, le ski, surtout en juillet et août du côté de la Cordillère des Andes, mais pas seulement : des randonnées en raquettes, des circuits thématiques, des nombreuses balades pour admirer la beauté de La Patagonie argentine et chilienne en cette saison, dû par une lumière si particulière, la chaleur des habitants de la Patagonie...