Mésopotamie Argentine
Chutes d'Iguazu Cataractes de l'Iguazu voyage mesopotamie argentine

La Mésopotamie : région verdoyante d'Argentine

La Mésopotamie argentine, au Nord-Est du pays, large bande de territoire située entre les fleuves Parana et Uruguay est une région à visiter lors de votre voyage en Argentine car elle offre une autre vision de l'Argentine qui m'a particulièrement séduit lors de ma première visite.

J'aime cette terre rouge, la population très "typée", ce climat subtropical qui nous donne un avant goût du Brésil si proche... La Mésopotamie argentine englobe les plaines subtropicales del Chaco constituées de forêts et de savanes qui deviennent de plus en plus arides à mesure que l'on se déplace d'Est vers l'Ouest. Réserve d'une faune et d'une abondante végétation sauvage, la Mésopotamie argentine s'étend des Chutes d'Iguaçu jusqu'aux portes de Buenos Aires.

Les Chutes d'Iguazu sont bien sûr incontournables et principale « attraction » de la région. Citées parmi les 3 plus belles chutes au monde, les Chutes d'Iguazu font rêver car tout y semble irréel ; le bruit de l'eau qui tombe se perçoit même à travers la forêt tropicale du parc national qui les encercle. A cheval sur trois frontières (Argentine, Brésil et Paraguay) ces chutes ont fasciné et effrayé des générations d'hommes persuadés de pouvoir un jour les dompter. Mais les maîtres des lieux restent la faune et la flore, qui semblent avoir bénéficié du climat et de l'humidité pour se développer dans des proportions inimaginables. 80% de ces chutes se trouvent en Argentine où le parcours est de toute beauté.

Chutes d'Iguazu

La province de Misiones où se trouvent les Chutes d'Iguazu regorge d'autres attraits. J'encourage toujours les personnes à rester quelques jours de plus pour avoir le temps, par exemple, d'aller découvrir les cultures d'herbe maté (boisson si importante pour les Argentins), voir les Chutes de Mocona (où il n'y a pas de touristes), visiter l'une des nombreuses ruines d'anciennes missions Jésuites, ou encore tenter l'aventure dans la forêt subtropicale.

Plus au sud, inconnus des touristes internationaux et difficiles d'accès, les splendides étangs d'Ibéra. Au cœur d'une immense zone humide de 13 000 kilomètres carrés, située dans la Province de Corrientes, le lac Ibéra, constitue, avec ses 5 500 hectares, un élément représentatif de ce milieu extrêmement riche. Plusieurs espèces rares ou en danger trouvent refuge dans ces marais. Le caïman noir ou l'anaconda jaune en font partie. Une grande richesse faunistique donc, avec 85 espèces de mammifères, 35 espèces de reptiles, 45 d'amphibiens, 80 de poissons et plus de 250 espèces d'oiseaux.

Sous un ciel bleu et diaphane, les petits villages laissent lentement passer les saisons, rythmées par les carnavals, les marchés indigènes et le culte à la "Pachamana" ou Mère Terre, fertile en maïs et en herbe où paissent les lamas et les guanacos. De profondes vallées encaissées remontent vers la Puna où des routes poussiéreuses conduisent à des hameaux perdus et à des ruines précolombiennes sur la terre des Incas ou "Fils du Soleil". Je dis souvent "connaître le nord ouest de l'Argentine, c'est comme une introduction à la découverte de la Bolivie".

Malgré le fait que ce soit la région la plus dépaysante d'Argentine et peut être même la plus belle, la Mésopotamie argentine n'en est pas moins la plus animée. Ici, la musique est omniprésente. Musique des Andes, qui se joue et se danse dans les rues et dans les nombreuses "peñas".

Je vous propose diverses excursions permettant de découvrir le Nord-Ouest argentin, véritable "continent" à part dans l'immensité de l'Argentine.

Voyage Perou Bolivie Voir aussi les voyages au Pérou et en Bolivie...

Borispatagonia

Voyages en Patagonie à la carte en toutes saisons. Par exemple, selon le climat, de Bariloche, en Patagonie argentine, il est possible de gagner Puerto Montt, au Chili, en traversant successivement trois lacs en bateau, comme le faisaient les jésuites et les premiers colons allemands. Je vous propose une excursion qui mène jusqu'à l'océan Pacifique. Elle est assez longue, mais la beauté des sites - forêts, volcans et lacs cristallins - est telle qu'elle vaut la peine d'être faite. Du côté argentin, on traverse le bras ouest du Nahuel Huapi ainsi que le lac de Puerto Alegre et, du côté chilen, le lac de Todos los Santos. On passe d'un lac à l'autre en bus. Cette excursion est réalisable en toute saison mais, en hiver, il faut compter deux jours pour atteindre Puerto Montt, avec un arrêt d'une nuit à Peulla. On regagne Bariloche par avion ou par le même chemin, après une nuit à Puerto Montt. Borispatagonia se charge également des visas pour entrer au Chili et de réserver les hôtels. En Patagonie, hiver et été sont des saisons touristiques. En été, outre la découverte des alentours, de nombreuses activités sont praticables : escalade, pêche en torrent, voile, équitation, randonnées, chevauchées, visites d'Aciendas... En hiver, la principale activité est, bien entendu, le ski, surtout en juillet et août du côté de la Cordillère des Andes, mais pas seulement : des randonnées en raquettes, des circuits thématiques, des nombreuses balades pour admirer la beauté de La Patagonie argentine et chilienne en cette saison, dû par une lumière si particulière, la chaleur des habitants de la Patagonie...