Argentine Chili
caleta tortel caleta tortel caleta tortel

Caleta Tortel (Chili)

Avant de me rendre dans ce village chilien du bout du monde, ce qui m'avait frappé, c'était sa situation géographique. Je vous invite à regarder de plus près une carte du Chili pour comprendre la complexité de ce territoire hors norme de la Patagonie.
Je me suis longtemps dit qu'un tel village devait forcément valoir le détour… Et je ne fus pas déçu.

Caleta tortel

Caleta Tortel est un tout petit village, isolé au fond du Golf des Peines, coincé entre deux champs de glace au nord et au sud, à l'embouchure d'une des plus belles rivières du Chili, la Rivière Baker.
Il n'y a pas si longtemps encore, on y accédait uniquement par la mer. Aujourd'hui, quelques kilomètres de piste depuis la route australe permettent de s'y rendre.
Les rares personnes à s'y aventurer sont les voyageurs qui se déplacent encore plus au sud, au point final de la route australe : la Villa O'higgins.
Village unique au monde, au milieu de paysages d'une triste beauté, dont les 507 habitants (au moment où j'écris ces lignes) vivent de la coupe et de la vente de bois de cyprès.

Ici pas de pêcheurs. Ce village à la particularité de n'avoir aucune rue ni aucun chemin : on le traverse uniquement grâce à des passerelles disposées sur plus de 8kms et où il fait bon flâner et se promener. Lieu hors du temps, on y rencontre très peu de touristes ; l'hospitalité de ses habitants vous séduira.
Y passer quelques journées est une expérience unique, totalement différente de tout ce que vous avez pu connaître auparavant.

Caleta Tortel offre des possibilités de sortie en bateau originales, à bord de petits bateaux locaux.
Deux glaciers sont accessibles, au prix d'une journée de navigation pour chacun d'entre eux, pour une expérience unique et authentique.

caleta tortel caleta tortel caleta tortel
Précédent : l'Automne en Patagonie
Suivant : Route de Darwin
Voyage Perou Bolivie Voir aussi les voyages au Pérou et en Bolivie...

Borispatagonia

Voyages en Patagonie à la carte en toutes saisons. Par exemple, selon le climat, de Bariloche, en Patagonie argentine, il est possible de gagner Puerto Montt, au Chili, en traversant successivement trois lacs en bateau, comme le faisaient les jésuites et les premiers colons allemands. Je vous propose une excursion qui mène jusqu'à l'océan Pacifique. Elle est assez longue, mais la beauté des sites - forêts, volcans et lacs cristallins - est telle qu'elle vaut la peine d'être faite. Du côté argentin, on traverse le bras ouest du Nahuel Huapi ainsi que le lac de Puerto Alegre et, du côté chilen, le lac de Todos los Santos. On passe d'un lac à l'autre en bus. Cette excursion est réalisable en toute saison mais, en hiver, il faut compter deux jours pour atteindre Puerto Montt, avec un arrêt d'une nuit à Peulla. On regagne Bariloche par avion ou par le même chemin, après une nuit à Puerto Montt. Borispatagonia se charge également des visas pour entrer au Chili et de réserver les hôtels. En Patagonie, hiver et été sont des saisons touristiques. En été, outre la découverte des alentours, de nombreuses activités sont praticables : escalade, pêche en torrent, voile, équitation, randonnées, chevauchées, visites d'Aciendas... En hiver, la principale activité est, bien entendu, le ski, surtout en juillet et août du côté de la Cordillère des Andes, mais pas seulement : des randonnées en raquettes, des circuits thématiques, des nombreuses balades pour admirer la beauté de La Patagonie argentine et chilienne en cette saison, dû par une lumière si particulière, la chaleur des habitants de la Patagonie...