Argentine Chili
Butch Cassidy Butch Cassidy Butch Cassidy

Butch Cassidy

La Patagonie fut le refuge d'un des plus célèbres pilleurs de banques et de trains de toute l'Amérique. La célèbre bande du Syndicat des Pilleurs de Trains, plus connue sous le nom de Wild Bunch, avait comme chef : Butch Cassidy.

Lors de votre voyage, vous aurez la possibilité de passer par quelques endroits où sont passés ces pilleurs. Je cite par exemple La "Leona" entre El Calafate et El Chalten, endroit idéal pour prendre un café, le bar / hôtel Touring à Trelew, idéalement placé à l'époque, près d'une banque et bien sûr quelques endroits non loin de Cholila.

Butch Cassidy est né le 13 avril 1866 à Beaver dans l'Utah, de son vrai nom Robert LeRoy Parker. Encore adolescent, il quitta le nid familial et alors qu'il travaillait dans une exploitation laitière, il se lia d'amitié avec Mike Cassidy, un voleur de chevaux et de bétail. Il travailla par la suite dans plusieurs ranchs et brièvement dans une boucherie. C'est de cette expérience que lui viendra son surnom "Butch" (de butcher, boucher) auquel il ajouta bientôt le nom de Cassidy en hommage à son ami et mentor.

Entre 1901 et 1905, pour fuir les autorités des Etas Unis, les hommes de la bande à Butch, qui étaient parmi les plus recherchés des Etats-Unis, firent l'acquisition de cinq mille hectares de terres vierges à Cholila, à 80 km environ au nord de Trevelin, dans la province de Chubut. Ironie de l'histoire, la première question de Cassidy avant d'acheter ses terres fut : "Y a-t-il des bandits dans la région ?". C'est vrai qu'il savait de quoi ils étaient capables. Loin des polices nord-américaines et des agents de Pinkerton, les fugitifs vécurent comme d'honorables éleveurs dans leur ferme. La Patagonie, immense et mal contrôlée, n'était-elle pas la cache idéale pour ces hors-la-loi nord-américains ?

Le 14 février 1905, deux bandits parlant anglais, peut-être Parker et Longabaugh (un des hommes de la bande), pillèrent la banque de Tarapacá y Argentino à Río Gallegos à 1 130 km au sud de Cholila. Dérobant l'équivalent de 100 000 dollars, les deux hommes s'enfuirent vers le nord et les steppes de Patagonie.
Les forces de l'ordre étant sur leur piste, la bande vendit la maison de Cholila
Butch et deux complices partirent plus au nord à San Carlos de Bariloche où ils s'embarquèrent à bord du Condor, un bateau qui naviguait sur le Lac Nahuel Huapi et se rendait au Chili. Ils réapparurent cependant en Argentine avant la fin de l'année : le 19 décembre, Parker, Longabaugh, Place et un quatrième homme prirent part au pillage de la banque de la Nation à Villa Mercedes, à 650 km à l'ouest de Buenos Aires et s'emparèrent de 12 000 pesos. Poursuivis par des hommes de loi armés, ils traversèrent alors la Pampa et la cordillère des Andes et retrouvèrent de nouveau la sécurité du Chili.
La thèse la plus plausible est que Butch aurait été pourchassé, se serait enfui en Bolivie, et c'est dans des mines, sous un faux nom, que le plus grand bandit de la belle époque aurait fini son existence...

Précédent : L'homme oiseau
Suivant : Trois enfants en haut du Llullaillaco
Voyage Perou Bolivie Voir aussi les voyages au Pérou et en Bolivie...

Borispatagonia

Voyages en Patagonie à la carte en toutes saisons. Par exemple, selon le climat, de Bariloche, en Patagonie argentine, il est possible de gagner Puerto Montt, au Chili, en traversant successivement trois lacs en bateau, comme le faisaient les jésuites et les premiers colons allemands. Je vous propose une excursion qui mène jusqu'à l'océan Pacifique. Elle est assez longue, mais la beauté des sites - forêts, volcans et lacs cristallins - est telle qu'elle vaut la peine d'être faite. Du côté argentin, on traverse le bras ouest du Nahuel Huapi ainsi que le lac de Puerto Alegre et, du côté chilen, le lac de Todos los Santos. On passe d'un lac à l'autre en bus. Cette excursion est réalisable en toute saison mais, en hiver, il faut compter deux jours pour atteindre Puerto Montt, avec un arrêt d'une nuit à Peulla. On regagne Bariloche par avion ou par le même chemin, après une nuit à Puerto Montt. Borispatagonia se charge également des visas pour entrer au Chili et de réserver les hôtels. En Patagonie, hiver et été sont des saisons touristiques. En été, outre la découverte des alentours, de nombreuses activités sont praticables : escalade, pêche en torrent, voile, équitation, randonnées, chevauchées, visites d'Aciendas... En hiver, la principale activité est, bien entendu, le ski, surtout en juillet et août du côté de la Cordillère des Andes, mais pas seulement : des randonnées en raquettes, des circuits thématiques, des nombreuses balades pour admirer la beauté de La Patagonie argentine et chilienne en cette saison, dû par une lumière si particulière, la chaleur des habitants de la Patagonie...