Argentina Chile

* Algunos artistas...:

Víctor Jara (1932-1973) - el valor y la gracia. De todos los artistas chilenos, Víctor Jara, es sin duda uno de mis preferidos, para no decir mi preferido. Se reconoce que de escuchar sus músicas, con sus palabras y su voz, da escalofríos sabiendo cómo Víctor Jara se ha muerto... Para los que no lo saben, les dejo descubrir:
Militante del partido comunista Chileno, miembro del Comité central de las juventudes comunistas de Chile hasta su asesinato, Jara, a través de sus textos, pretendió compartir su ideal de justicia y su voluntad de reconstruir a una sociedad más igualitaria y justa. Las palabras de Jara se comprometen a menudo y son muy politizadas. Son canciones de luchas en las cuales va dirigido directamente al pueblo Chileno o suramericano, a esta cohorte de campesinos, obreros, trabajadores y revolucionarios. Se convierte en el portavoz de los mas desfavorecidos, de los a que se confisca la palabra.

jara

El 11 de septiembre de 1973, fecha del golpe de Estado traído contra Allende, Jara se vuelve al Universidad Técnica del Estado, su lugar de trabajo, unirse otros profesores y a alumnos para manifestar su denegación del nuevo poder existente. Los militares, después de haber cercado a la universidad, entran y detiene a todas las personas que se encuentran dentro.

atahualpa yupanqui

Jara se desplaza al Estadio Chile de Santiago, reconvertido en inmensa prisión, donde durante varios días, aporta apoyo y a sus camaradas de detención. Hasta canta para sus co detenidos con el fin de volverles a dar valor. Preguntado y torturado, los militares le rompen los dedos a golpe de palo, estas manos que acariciaban su guitarra, el aquí saquear. Pero la crueldad no hace más que comenzar, tanto para Jara como para el pueblo Chileno. El escritor Miguel Cabezas testigo de las últimas horas del cantante suministra un relato ante el cual el horror suscita la rebelión: "Se trajo a Víctor y se le pidió poner las manos sobre la mesa. En las del funcionario, un hacha apareció. De un golpe seco cortó los dedos de la mano izquierda, luego de otro golpe, los de la mano derecha. Se entendieron los dedos caer sobre el suelo de madera. El cuerpo de Víctor se aplastó excesivamente. Se entendió el aullido colectivo de 6.000 presos. El funcionario se precipitó sobre el cuerpo del cantante-guitarrista gritando: Canta ahora para tu puta de madre, y siguió arrollándolo de golpes. Víctor intentó penosamente levantarse y como un sonámbulo, se dirigió hacia las gradas, sus pasos mal garantizados, y se entendió su voz que lo desafiaba: Se va a hacer placer al comandante. Aumentando sus manos chorreantes de sangre, con una voz apenada, comenzó a cantar el himno de la Unidad popular, que todo el mundo reanudó en coro. Esto era demasiado para los militares; se extrajo una ráfaga y Víctor se dobló a continuación. Otras ráfagas se hicieron oír, destinadas aquéllas a los que habían cantado con Víctor. Hubo un verdadero hundimiento de cuerpo, cayendo tamizado de balas. Los gritos de los heridos eran horribles. Pero Víctor no los oía. Se había muerto".

Muere el 16 de septiembre, poco tiempo antes de celebrar sus 41 años. Su cuerpo, tamizado de 34 impactos de armas automáticos, se encuentra con cinco otras personas cerca del cementerio metropolitano.
En la actualidad, el horror ha cesado y la sangre secó. Chile aún no ha terminado con este pasado que no pasa. El estadio Chile de Santiago, lugar de deportación y sede de tanto horror, exacciones y de torturas, llevan en adelante el nombre de Víctor Jara, cantante humanista contratado, ciudadano que hasta la hora de su muerte demostró un valor ejemplar, abonado de su vida su ideal de justicia para tener simplemente "El derecho de vivir en paz"

Héctor Roberto Chavero, dit Atahualpa Yupanqui, né à Pergamino (région de Buenos Aires) le 31 janvier 1908 était un poète, chanteur et guitariste argentin.
Son pseudonyme, choisi dès l'adolescence, est formé d'Atahualpa, le dernier empereur inca, assassiné par les conquistadores de Francisco Pizarro, et de Yupanqui, "le Grand Méritant", cacique suprême des indiens quechuas.
Son père est d'ascendance quechua, sa mère basque. Dès l’âge de six ans, il apprend à jouer du violon et de la guitare. À la mort de son père, en 1921, il se décide à devenir artiste et pratique divers métier pour gagner sa vie. Il parcourt alors les grands espaces de son pays, découvrant la réalité misérable où vit le peuple des campagnes, indiens ou métis. Il devient leur porte-parole dans ses premières compositions — Camino del Indio, Nostalgia de Tucumán. En 1928, journaliste à Buenos Aires, il rencontre l’anthropologue Alfred Métraux, avec qui il explore la Bolivie. Sa connaissance intime des êtres, des paysages, des coutumes ancestrales et de l'âme indienne nourrit son inspiration.

Il fait ses débuts en France en 1950, présenté par Édith Piaf au théâtre de l'Athénée, à Paris. Il acquiert une certaine notoriété et il devient l’ami de Louis Aragon, Paul Éluard, Picasso, Rafael Alberti. Il multiplie les tournées en Europe et dans le monde entier.
Comptant à son répertoire plus de 1 500 chansons, selon les formes mélodiques du folklore argentin, il compose des milongas, des chacareras, des vidalas, des zambas, des bagualas, des canciones.
Il est mort le 23 mai 1992 à Nîmes, France. Selon son désir, son corps fut rapatrié dans son pays natal et repose à Cerro Colorado (Córdoba, Argentine).

Mercedes Sosa est une chanteuse argentine, originaire de San Miguel de Tucumán. Très populaire dans toute l'Amérique latine, elle est appelée La Negra (La Noire) par ses admirateurs. C'est une immense artiste reconnue et écoutée dans de très nombreux pays.
Elle a connu un immense succès non seulement dans son pays, mais dans toute l'Amérique du Sud.

sosa
Sa voix, reconnaissable entre toutes, a interprété d'innombrables chansons issues du folklore, ou des compositions plus récentes, parfois écrites spécifiquement pour elle. Elle a aussi interprété de façon très émouvante les chansons de la grande artiste chilienne Violeta Parra, et celles de Atahualpa Yupanqui, auteur et compositeur argentin.

Elle a dû s'exiler à Paris, puis à Madrid, fuyant le régime dictatorial de son pays, après le coup d'État de Jorge Videla.
Elle est retournée en Argentine en 1982, quelques mois avant la chute du régime militaire, et organisa un grand concert à l'Opéra de Buenos-Aires, avec de nombreux autres artistes. L'enregistrement de ce concert est l'un de ses disques les plus importants.
Elle est ambassadrice de bonne volonté pour l'UNESCO (avec Alyssa Milano pour l'UNICEF aux USA) en Amérique latine et aux Caraïbes.

La mère de Pablo Neruda, institutrice, meurt un mois après sa naissance.
À treize ans déjà, il publie ses premiers poèmes et textes en prose. À partir de 1921, il étudie la langue et la littérature française à Santiago et la pédagogie. Il choisit son pseudonyme en hommage au poète tchèque Jan Neruda, et veut devenir professeur de français.
A dix-neuf ans, il publie son premier livre Crepusculario (Crépusculaire).
En 1927, Neruda entre au service diplomatique. Il devient consul à Rangoon, Colombo, Batavia, Calcutta, Buenos Aires. À partir de 1935, il est consul en Espagne où il entretient des relations amicales avec Federico García Lorca qu'il avait connu à Buenos Aires et qui aura une influence déterminante sur sa vie et son œuvre. Après le putsch fasciste de Franco du 18 juillet et l'assassinat de García Lorca, Neruda se fait l'avocat de la République espagnole. Il fait des voyages au Mexique, à Cuba et au Pérou. Il visite la forteresse inca de Machu Picchu. En 1945, il est élu au Sénat et devient membre du parti communiste chilien.

Pablo Neruda

En 1946, Neruda dirige la campagne électorale de González Videla qui, après son élection comme président, se révèlera être un dictateur farouchement anticommuniste. Le poète réagit par un discours au sénat portant le célèbre titre d'Émile Zola : J'accuse ! Il peut à peine échapper à son arrestation et se réfugie à l'étranger. Son exil en Europe le conduit en URSS, en Pologne, en Hongrie, en Italie. Il visitera également l'Inde et le Mexique. C'est là que paraîtra en 1950 son Canto General (Chant Général), écrit dans la clandestinité. L'œuvre est immédiatement interdite au Chili.
En 1949, Neruda est devenu membre du Conseil Mondial de la Paix à Paris, en 1955, il obtient, ensemble avec Pablo Picasso, le Prix international de la paix et en 1953, le Prix Staline international pour la paix. Il rencontre la femme de sa vie, Matilde Urrutia qui l'inspire pour des poèmes d'amour d'une fulgurante beauté Cien sonetos de amor (La Centaine d'Amour).
De retour au Chili en 1952, il publie en 1954 les Odes élémentaires. En 1957, il devient président de l'Union des écrivains chiliens, l'année suivante il publie : Extravagario (Vaguedivague). Cette même année, tout comme en 1964, il soutient pleinement la campagne électorale de Salvador Allende Goossens comme candidat à la présidence de la République.
En 1969, le parti communiste le désigne comme candidat aux élections présidentielles, mais Neruda renonce en faveur d'Allende comme candidat unique de l'Unidad Popular. Après l'élection d'Allende, Neruda accepte le poste d'ambassadeur en France.
Le 21 octobre 1971, Pablo Neruda obtient, après Gabriela Mistral en 1945 et Miguel Ángel Asturias en 1967, comme troisième écrivain d'Amérique Latine, le Prix Nobel de littérature. En 1972, il retourne au Chili et est triomphalement accueilli au stade de Santiago.
Le Coup d'État du 11 septembre 1973 au Chili renverse le président élu, Salvador Allende. La maison de Neruda à Santiago est saccagée et ses livres sont jetés au bûcher. Le poète et homme politique meurt le 23 septembre 1973 d'un cancer du pancréas, à la Clinique Santa Maria de Santiago. Son inhumation devient, malgré une surveillance policière effrayante, une manifestation de protestation contre la terreur militaire. En 1974, l'autobiographie de Neruda Confieso que he vivido (J'avoue que j'ai vécu), paraît à titre posthume.

Jorge Luis Borges (Buenos Aires 24 août 1899 - Genève 14 juin 1986) était un écrivain et poète argentin. Son vrai nom est Jorge Francisco Isidoro Luis Borges Acevedo mais, selon la tradition argentine, il ne l'utilisait jamais en entier.
Certains considèrent Borges comme l'un des fondateurs de l'école latino-américaine du réalisme magique. Il est considéré comme l'un des principaux auteurs de fiction sud-américains du XXe siècle. D'autres y voient au contraire un écrivain universel dans lequel peut se reconnaître toute l'humanité.
Borges est devenu aveugle assez jeune mais de façon progressive, ce qui eut une forte influence sur ses écrits.

Jorge Luis Borges

Son travail est profondément érudit, et à l'occasion délibérément trompeur (Tlön uqbar orbis tertius). Il traite souvent de la nature de l'infini (La bibliothèque de Babel, Le livre de sable...), de miroirs, de labyrinthes, de la réalité, de l'identité ou encore de l'ubiquité des choses (La loterie de Babylon).
Outre les fictions, son œuvre est abondante et largement appréciée. On y trouve des critiques de films et de livres, de courtes biographies et de plus longues réflexions philosophiques sur des sujets tels que la nature du dialogue, du langage, de la pensée, ainsi que de leurs relations. Il explore aussi empiriquement ou rationnellement nombre des thèmes que l'on trouve dans ses fictions, par exemple l'identité du peuple argentin. Dans des articles tels que L'histoire du Tango et Les traducteurs des Mille et Une Nuits, il écrit avec lucidité sur des éléments qui eurent sûrement une place importante dans sa vie.

Francisco Coloane

Francisco Coloane est un écrivain chilien né le 19 juillet 1910 à Quemchi, Chiloé et décédé le 5 août 2002 à Santiago du Chili. Conteur et nouvelliste, il n'a eu de cesse de raconter la vie australe.
À l'age de neuf ans, il perd son père, ancien chasseur de baleines et capitaine d'un remorqueur. En 1923, il rejoint Punta Arenas à l'extrême sud du pays. Il s'y installe avec sa mère et étudie quelques années au séminaire Ancud. À seize ans, il interrompt ses études à la mort de sa mère. Dès lors, il va connaître de nombreux métiers. Fils d'un capitaine qui voyageait beaucoup, Francisco Coloane navigue à travers les canaux de Chiloé dès les premières années de sa vie. Il grandit à Puerto Montt mais les grandes expériences qui marquent sa vie se déroulent à Punta Arenas et plus précisément dans les grands espaces de la Terre de Feu. Ses romans sont un foyer de connaissances qui évoquent des régions méconnues de la géographie chilienne et bien au-delà ses écrits recréent vraiment la vie simple des êtres humains victorieux mais toujours en proie à la lutte constante mêlant magie, mystère, réalité et légende.

Sa bibliographie, riche, se compose, entre autres, de "Cap Horn" et "Tierra del Fuego" (1994), "Antardida" (1997), "Le Passant du bout du monde" (2000) ou encore son dernier roman "Naufrages" (2002). L'ensemble de son oeuvre à été traduite en de nombreuses langues à l'étranger et une partie adaptée au cinéma. "Le passant du monde", comme il se désignait, demeure l'un des plus grands écrivains chiliens du XXe siècle.

Le Charango est un instrument que l'on trouve principalement en Bolivie, Pérou, Equateur et au Nord-Ouest de l'Argentine. Mais le "virtuose" de cet instrument est bel et bien un Argentin.

jaime torre

En Jaime Torres se resumen las cualidades de un artista que, fiel a las raíces y valores culturales de su pueblo, conformó una trayectoria creativa que le permitió trascender más allá del ámbito de su país de origen. Nació el 21 de setiembre de 1938, en la ciudad de San Miguel de Tucumán, al norte de la Argentina, recibió las primeras enseñanzas sobre el charango del ya desaparecido artista boliviano, Mauro Nuñez, quien le construyó sus primeros instrumentos, otros fueron hechos por su padre, don Eduardo Torres, un habilidoso ebanista chuquisaqueño, su niñez, transcurre junto a su madre, doña Pastora Moyano, en la Chimba Chica, Cochabamba, Bolivia.

jaime torre

Du grand Maître bolivien Mauro Nuñez, Jaime Torres reçut ses premiers cours et son premier charango, et de son père, Eduardo Torres, l'habile ébéniste, les suivants. Il apprit de l'un, l'essence de la musique andine et de l'autre, les techniques les plus élémentaires comme les plus savantes. Son talent d'interprète et sa maîtrise de l'instrument ont fait passer le charango d'instrument d'accompagnement des flûtes andines à un instrument première voix, instrument de soliste.

Es allí donde su espíritu se nutre de las vivencias que irán aflorando en las sucesivas etapas de su vida musical a través del sonido que logra con su charango, especie de guitarra pequeña, de 55 cm. de largo por 17 cm. de ancho, aproximadamente, cuya caja puede ser hecha con el caparazón del armadillo, (quirquincho), o bien de madera, está provisto de cinco cuerdas dobles. El talento interpretativo de Jaime Torres, le ha demostrado al mundo que el charango es algo más que un instrumento acompañante, en sus manos cobra primera voz.

Torres ha tocado en toda clase de escenarios con idéntico fervor y dignidad, su extensa actuación abarca desde los modestos escenarios del Tantanakuy, en Jujuy (en las calles de los pueblos, al pie de monumentos o bajo centenarios árboles), hasta el prestigioso Teatro Colón de Buenos Aires, pasando por la Filarmónica de Berlín, la Sala Octubre de Leningrado el Lincoln Center.

Articulo anterior: Derechos humanos
Viajes Perú Bolivia Ver también los viajes a Perú y Bolivia...

Borispatagonia

Patagonia al mapa en todas las estaciones. Por ejemplo, de acuerdo con el clima, desde Bariloche, en Patagonia Argentina, es posible ir hasta Puerto Montt, en Chile, atravesando sucesivamente tres lagos en barco, como lo han hecho los jesuitas y los primeros colonos alemanes. Ofrezco una excursión que conduce al Océano Pacífico. Es bastante largo, pero la belleza de los sitios - bosques, volcanes y lagos de aguas cristalinas - es tal que vale la pena hacerlo. Del lado argentino, cruzamos el brazo oeste del Nahuel Huapi y el lago Puerto Alegre, y del lado chileno, el lago Todos los Santos. Pasamos de un lago a otro por autobús. Este tour es factible en cualquier estación del año, pero en invierno, se necesitan dos días para llegar a Puerto Montt, parando una noche en Peulla. Regresamos a Bariloche por vía aérea o por el mismo camino, después de una noche en Puerto Montt. Borispatagonia también se encarga de las visas para ingresar a Chile y reservar hoteles. En la Patagonia, las temporadas de invierno y verano son turísticas. En verano, además de explorar la circundante, muchas actividades son disponibles: escalada, pesca en torrente, vela, equitación, senderismo, paseos, visitas a Aciendas... En invierno, la actividad principal es, por supuesto, el esquí, especialmente en julio y agosto del lado de los Andes, pero no sólo: caminatas con raquetas de nieve, excursiones temáticas, muchos paseos para admirar la belleza de la Patagonia Argentina y Chilena en esta temporada, por esta luz única, la calidez de la gente de Patagonia... Al hablar, tengo la piel de gallina!